EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Quand François Ozon bouscule la Berlinale

Quand François Ozon bouscule la Berlinale
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le réalisateur français François Ozon a présenté vendredi avec "Grâce à Dieu", un film sur la pédophilie dans l’Église qui retrace l'histoire de victimes dans l'affaire Barbarin.

PUBLICITÉ

Toute l'équipe du film "Grâce à Dieu" sur le tapis rouge de la Berlinale.

Le nouveau film de François Ozon sur la pédophilie dans l'Eglise a été présenté vendredi.

Il raconte la naissance de l'association de victimes "La Parole Libérée", fondée à Lyon en 2015 par d'anciens scouts abusés par un prêtre pédophile. Le film suit trois d'entre elles, incarnées à l'écran par les acteurs Melvil Poupaud, Denis Ménochet et Swann Arlaud.

"C’est un film pour comprendre intimement le combat de ces gens là, dans leur vie à eux, et pouvoir s’en rendre compte en tant qu’être humain, pouvoir élever ses enfants différement, dans la religion, ou pas dans la religion, mais en tous cas c’est surtout pour avoir une conscience collective et un discours" souligne Denis Ménochet.

Ce n'est pas un film sur "l'actualité" ni un film "à charge contre l’Église" a expliqué le réalisateur français mais un film "citoyen" qui "pose des questions".

Reste que François Ozon a été rattrapé par l'actualité puisque l'un des avocats du prêtre pédophile l'a assigné en référé pour obtenir un report de la sortie de son film en France, prévue le 20 février prochain.

avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Découvrez les 10 films européens qui ont marqué 2023

Les 5 meilleurs films européens de l'année selon l'Académie du cinéma européen

Wim Wenders, Prix Lumière 2023 à Lyon, "la source du cinéma"