PUBLICITÉ

"J'accuse" à la Mostra de Venise, sans Polanski

"J'accuse" à la Mostra de Venise, sans Polanski
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le réalisateur était absent. Certains reprochent à Polanski d'avoir voulu dresser des parallèles entre l'affaire Dreyfus et sa propre histoire.

PUBLICITÉ

Le film de Roman Polanski "J'accuse" a été présenté vendredi à la Mostra de Venise en l'absence du réalisateur. L' oeuvre retrace l'histoire de l'affaire Dreyfus. Le film a divisé les critiques. Beaucoup y voient une oeuvre soignée. Mais d'autres s'interrogent sur les parallèles que Polanski a voulu dresser avec sa propre histoire.

Le cinéaste franco-polonais est toujours sous le coup d'un mandat d'arrêt aux États-Unis pour une affaire de moeurs remontant aux années 1970. Au casting, Louis Garrel et Jean Dujardin notamment.

"Puisque comme vous le savez, bien sûr, le réalisateur Roman Polanski n'est pas présent, nous parlerons seulement de ce que nous savons, les aspects de la production, l'interprétation des personnages et la qualité de cette extraordinaire production" a d'emblée prévenu le producteur Luca Barbareschi.

Également projeté vendredi soir, le film "Seberg" qui raconte la vie de la star d'"A bout de souffle" Jean Seberg. Le rôle est interprété par Kristen Stewart. On y découvre ou redécouvre comment l'actrice a été surveillée par le FBI en raison de son engagement dans le combat pour les droits civiques aux États-Unis.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"J'accuse" de Roman Polanski rafle 12 nominations aux César

Le documentaire "Collective" met en avant les défaillances de l'Etat roumain

District culturel de Saadiyat : l'un des plus grands centres culturels prêt pour 2025