DERNIERE MINUTE

Le documentaire "Collective" met en avant les défaillances de l'Etat roumain

Le documentaire "Collective" met en avant les défaillances de l'Etat roumain
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le documentaire "Collective" a été présenté en avant-première à la Mostra de Venise de 2019. Le film réalisé par Alexandre Nanau plonge le spectateur dans l'enquête journalistique qui a suivi le terrible incendie dans la discothèque "Colectiv" de Bucarest.

Souvenez-vous, c'était en 2015, le 30 octobre. 27 personnes meurent dans l'incendie d'une boite de nuit en Roumanie. 37 autres personnes blessées meurent après avoir contracté des infections dans des hôpitaux roumains. Un drame qui a provoqué un scandale national et qui a poussé le peuple dans la rue. Les défaillances de l'Etat et la corruption sont mises en cause et le gouvernement tombe face à la gronde populaire. Notre journaliste Wolfgang Spindler a rencontré le réalisateur, Alexander Nanau lors de la Mostra de Venise.

Alexandre Nanau, réalisateur du documentaire :

« Je pense que le défi le plus grand était d'équilibrer le tout. Il y a trois histoires : les journalistes d'une part, puis les citoyens qui sont les victimes de l'incendie et les parents de ceux qui sont morts dans l'incendie, et il y a l'Etat, le système. Le film est uniquement dans l'observation, c'est vraiment un "scénario vérité". Il jette un œil derrière les portes closes des rédactions, et du ministère de la Santé, et il noue une proximité avec les citoyens. Oui, bien sûr, tout le monde dans le ministère nous disait : sortez cette caméra, ne nous filmez pas, vous n'êtes pas autorisé à être ici. Notre grande chance a été de rencontrer le nouveau ministre de la Santé, très ouvert d'esprit, qui n'était pas du sérail. Il était plus ou moins un défenseur des patients. Et l'histoire est un peu comme un thriller entre les journalistes, l'Etat et les citoyens. Donc je pense que ce n'est pas quelque chose qui alimente le cliché, mais cela montre le fossé que connaît la société au même titre que toutes les sociétés européennes, le fossé entre les gens et ceux qui sont au pouvoir, et les clichés qui ont la vie dure en Roumanie ne s'appliquent qu'à ceux qui sont au pouvoir. »

Le documentaire a été réalisé avec Mihai Grecea, un cinéaste qui a survécu à l'incendie ... l'homme a rejoint Alexandre Nanaur après être sorti du comas. «COLLECTIVE» est hors compétition à Venise et est sélectionné pour le Festival du Film de Toronto.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.