PUBLICITÉ

De Martha Washington à Jill Biden... Les First Ladies dans l'histoire américaine

De Martha Washington à Jill Biden... Les First Ladies dans l'histoire américaine
Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Julien Pavy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une exposition en ligne présentée par la National Portrait Gallery de Washington permet de découvrir ou redécouvrir les Première Dames qui ont fait l'Histoire des Etats-Unis.

PUBLICITÉ

L'Amérique a un nouveau Président et aussi une nouvelle Première dame : Jill Biden, 69 ans, originaire du New Jersey succède à la Slovène Melania Trump, de 20 ans sa cadette, qui aura laissé l'image d'une femme discrète, effacée par un mari omniprésent.

La très populaire Jacqueline Kennedy

Une exposition en ligne présentée par la National Portrait Gallery de Washington permet de découvrir ou redécouvrir les Première Dames qui ont fait l'Histoire des Etats-Unis.

La très médiatique et populaire Jacqueline Kennedy est sans conteste la Première First Lady à avoir véritablement et durablementimprimé son style, sa marque.

On se souvient moins de celles qui lui ont succédé : Lady Bird Johnson ou Pat Nixon.

Mères de famille ou femmes engagées

Betty Ford marque les esprits en évoquant publiquement son cancer du sein et en encourageant des millions de femmes à se faire dépister. De son côté, Rosalynn Carter s'implique davantage politiquement en jouant un rôle de conseillère auprès de son mari Président, tandis que Nancy Reagan fait campagne contre la drogue.

Dans le passé, l'image de la First Lady "mère de famille", comme Barbara et Laura Bush, a davantage fédéré que les Premières Dames nourrissant des ambitions politiques telle Hillary Clinton.

Michelle Obama, femme la plus admirée des Etats-Unis

Quant à Michelle Obama, elle a marqué l'Histoire en devant la première First Lady afro-américaine, et demeure aujourd'hui toujours très populaire. Elle a été élue femme la plus admirée des Etats-Unis, trois années de suite.

Cette exposition est à découvrir sur le site internet du National Portait Gallery.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

District culturel de Saadiyat : l'un des plus grands centres culturels prêt pour 2025

Art Paris 2024 : La diversité de la scène artistique française et ses jeunes talents à l'honneur

Andrey Gugnin remporte le premier prix de 150 000 € au concours international Classic Piano 2024