This content is not available in your region

Le festival international du film de Thessalonique met le montage à l'honneur

euronews_icons_loading
Le festival international du film de Thessalonique est le seul festival international et compétitif de Grèce.
Le festival international du film de Thessalonique est le seul festival international et compétitif de Grèce.   -   Tous droits réservés  Euronews
Par Camille Pauvarel  & Orestis Andreadakis

Pour faire écho à la crise mondiale qui a changé nos règles de vie, le 62ème festival international du film de Thessalonique en Grèce, a choisi comme thème, le célèbre film de Jean Renoir "La règle du jeu".

Directeur du festival, Orestis Andreadakis explique ce choix : "Le film (La règle du jeu) a été projeté pour la première fois en 1939 deux mois avant la Seconde Guerre mondiale. C'est une époque qui ressemble à notre époque. Nous vivons le début d'une nouvelle ère, qui a besoin de nouvelles règles".

Le montage et l'édition à l'honneur

Cette année, le festival rend aussi hommage à l'édition et ses secrets. Des monteurs du monde entier ont donc fait le déplacement. Par ce choix, les organisateurs mettent en lumière un art qui ne fait pas de bruit mais qui joue un rôle essentiel dans notre expérience cinématographique et visuelle.

Yorgos Mavropsaridis est un collaborateur régulier du cinéaste grec Yorgos Lanthimor. Il a fait parti de l'équipe du film "La Favorite", récompensé par de nombreux prix et a même été nommé aux oscars en 2019 pour son rôle de chef monteur. A Thessalonique, il a animé une masterclass et selon lui, le rôle du monteur est "de transmettre, d'interpréter, d'une certaine manière, une idée, un concept, un sentiment ou autre chose portés par un réalisateur".

Présent aussi dans la ville portuaire du nord de la Grèce, l'un des monteurs de la série Netlfix à succès "La Casa de Papel". Raúl Mora est aussi réalisateur et compte à son actif plus d'une centaine de séries, clips vidéos, documentaires et publicités. Malgré sa carrière solide dans le monde du visuel, il ne cache pas sesréflexions sur son rôle de monteur au sein de la série espagnole : "Avec tous les monteurs de la Casa de Papel, nous avons de nombreuses fois discuté de notre influence dans la série, la vérité est que nous n'arrivons pas à l'estimer. La seule chose dont nous sommes sûrs, c'est qu'il s'agit d'une série dans laquelle le montage a un rôle très crucial, car il y a beaucoup d' actions parallèles.".

Avec sa situation au carrefour de l'Orient et de l'Occident, le festival de Thessalonique, tient à mettre en avant tant les cinéastes de la région méditerranéenne que ceux des Balkans et de l'Europe dans son ensemble.