This content is not available in your region

Alina Serban, la première femme rom à jouer et diriger une pièce de théâtre

euronews_icons_loading
Alina Serban
Alina Serban   -   Tous droits réservés  AFP
Par Frédéric Ponsard

C'est une première en Roumanie et dans le monde : Alina Serban, une jeune femme artiste Rom, dirige et interprète une pièce de théâtre sur la scène du Théâtre National de Bucharest.

"Cel mai bun copil din lume" (Le meilleur enfant du monde) est un one-woman-show sur une jeune Rom aux prises avec le racisme, le sexisme, l'homophobie et diverses autres formes de discrimination...

"Bien qu'il s'agisse d'une histoire particulièrement rom - et je suis fier d'apporter une histoire rom ici, au Théâtre national, de créer un espace pour une histoire importante - je suis également heureuse que, quelle que soit l'ethnie, la classe sociale, l'orientation sexuelle ou la religion, tout le monde puisse s'identifier à cette histoire."
Alina Serban

Alina Serban est une exception dans sa communauté.

Elle a pu étudier, notamment à l'étranger, à Londres et à New York, grâce à des bourses. Un sésame pour la liberté et la reconnaissance.

Serban a ensuite remporté le prix de la meilleure actrice en Allemagne en 2020 pour son rôle dans le film "Gipsy Queen" sur une mère célibataire obligée de boxer pour survivre... à l'image de sa vie.

"Je suis la première de ma famille à avoir obtenu un diplôme d'études secondaires et même si je suis heureuse de ne pas avoir été la dernière, je vois que mes neveux rêvent encore d'étudier dans la "classe des Roumains". Parce que la ségrégation (entre Roms et Roumains) existe toujours."
Alina Serban
actrice et dramaturge rom

Le meilleur enfant du monde d'Alina Serban est à l'affiche jusqu'au 11 février au Théâtre national de Bucarest, en Roumanie.