This content is not available in your region

Le Festival de musique de Salzbourg s'est ouvert avec des discours très politiques

Salzburger Festspiele
Salzburger Festspiele   -   Tous droits réservés  ATORF
Par Frédéric Ponsard

C'est l'un des plus grands et prestigieux festivals en Europe.

Le Salzburger Festival, qui se tient dans la ville de naissance de Mozart en Autriche, est un rendez-vous incontournable pour les amateurs de musique et d'Opéra.

Cette année, le festival a pris un tour politique avec l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

La directrice du festival a rappelé l'importance des arts et de la culture.

Nous avons besoin de l'art. L'art, non seulement pour le plaisir, mais aussi pour nous conduire à la parole. Il nous émeut, nous secoue. Il enseigne la tolérance et ouvre nos yeux sur l'autre.
Kristina Hammer
présidente du Salzburger Festspiele

Le président fédéral Alexander Van der Bellen a lui prononcé un discours sérieux, voire dramatique.

Nous devons nous rendre indépendants et rendre notre approvisionnement énergétique indépendant. Le plus rapidement possible avec nos partenaires européens et internationaux. Nous ne devons pas permettre que notre puissance économique soit durablement endommagée. Et nous ne devons pas permettre à nos citoyens d'être gelé en hiver".
Alexander Van der Bellen
président autrichien

Pour le festival, qui se déroule jusqu'au 31 août, le directeur artistique Markus Hinterhäuser a choisi la "Divine Comédie" de Dante comme point de référence.

Près de 225 000 billets ont déjà été vendu pour cette édition.