PUBLICITÉ

William Friedkin, réalisateur de "French Connection" et de "L'Exorciste", est mort

William Friedkin
William Friedkin Tous droits réservés Andrew Medichini/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Andrew Medichini/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Américain William Friedkin, Oscar du meilleur réalisateur pour "French Connection" (1971) et consacré maître de l'épouvante avec "L'Exorciste" (1973), est mort lundi à Los Angeles à l'âge de 87 ans, selon un ami de la famille.

PUBLICITÉ

"Il est décédé ce matin", a déclaré à l'AFP Stephen Galloway, un ancien salarié du Hollywood Reporter, après avoir parlé à l'épouse du cinéaste. William Friedkin "a travaillé jusqu'à il y a quelques semaines", a-t-il précisé, "mais sa santé était déclinante".

Explorateur de l'âme humaine à la frontière du bien et du mal, William Friedkin est une figure de la nouvelle génération hollywoodienne qui s'est affranchie des codes classiques, aux côtés de Francis Ford Coppola et Martin Scorsese.

Eminent cinéphile, notamment connaisseur du cinéma français, mais aussi grand amateur de peinture et de musique, il a expérimenté tous les genres du Septième art, sans toutefois toujours rencontrer le succès dans les salles.

Des personnalités du grand écran ont salué lundi l'influence de son travail.

"Le cinéma a perdu un véritable expert et j'ai perdu un être cher, loyal, un vrai ami", a déclaré le réalisateur Guillermo del Toro, sur les réseaux sociaux, saluant le travail de "l'un des dieux du cinéma".

"L'un des cinéastes les plus percutants de tous les temps"

William Friedkin est "l'un des cinéastes les plus percutants de tous les temps", a assuré Eli Roth, acteur et réalisateur de films d'horreur, assurant sur Instagram que le cinéaste avait "changé le cours de (s)a vie."

Le producteur américain Jason Blum, qui prépare une suite à "L'Exorciste", s'est dit quant à lui "personnellement redevable" envers M. Friedkin.

"Plus que d'autres cinéastes, il a changé à la fois la manière des réalisateurs d'aborder les films d'horreur, et la perception de ces films dans la culture générale", a-t-il assuré dans un communiqué, saluant "l'ensemble de l'oeuvre qu'il laisse derrière lui".

"Très triste d'apprendre la mort de William Friedkin, un cinéaste profondément talentueux", a réagi le romancier à succès Stephen King, déclarant: "L'Exorciste est super, mais pour moi le vrai classique est Sorcerer (Le Convoi de la peur, NDLR)", un autre film du maître.

William Friedkin laisse une épouse, l'ancienne productrice Sherry Lansing, et deux fils.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guillermo del Toro sur son choix d'abandonner le live action et son appel au monde du cinéma

Festival de Cannes 2023 : un collectif manifeste pour défendre la transition écologique

Festival de Cannes 2024 : les 15 moments inoubliables en images