EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

Nous avons sélectionné nos coups de cœur parmi les lauréats des Siena Photo Awards.
Nous avons sélectionné nos coups de cœur parmi les lauréats des Siena Photo Awards. Tous droits réservés Credit: Siena Photo Awards
Tous droits réservés Credit: Siena Photo Awards
Tous droits réservés Credit: Siena Photo Awards

Concours de photographie de Sienne 2023 : voici les images récompensées

Par Theo Farrant
Partager cet article
Partager cet articleClose Button

Les lauréats des prix du concours de photographie de Sienne de cette année offrent un aperçu époustouflant de tout le spectre de l'expérience humaine, des aventures des plongeurs en haute mer aux adieux émouvants à la guerre.

PUBLICITÉ

Les lauréats des prix internationaux de photographie de Sienne de cette année ont été annoncés et ils sont tout simplement spectaculaires.

Cette année, le prix de la "photo de l'année" a été décerné à une photographie exceptionnellement poignante de Salwan Georges, montrant un soldat ukrainien faisant des adieux sincères à sa famille.

Nous avons sélectionné nos images préférées parmi les gagnants. Les images récompensées, ainsi que de nombreuses autres, seront exposées dans la ville italienne jusqu'au 19 novembre.

Photo de l'année: "Georgy" par Salwan Georges

Photographie de l'année : Georgy Keburia fait ses adieux à sa femme, Maya, et à ses enfants dans une gare d'Odessa, en Ukraine, le 5 mars 2022
Photographie de l'année : Georgy Keburia fait ses adieux à sa femme, Maya, et à ses enfants dans une gare d'Odessa, en Ukraine, le 5 mars 2022Credit: Salwan Georges/Siena Awards 2023

Georgy Keburia dit au revoir à sa femme Maya et à ses enfants dans une gare d'Odessa, en Ukraine, alors qu'ils montent dans un train pour Lviv, le 5 mars 2022.

La situation dans l'est de l'Ukraine est devenue extrêmement critique à mesure que les combats s'intensifient.

Des centaines de femmes et d'enfants qui ont fui des villes comme Marioupol, Kherson et Mykolaïv, tentent désespérément d'attraper un train et de partir pour un endroit sûr avant que la violence de la guerre n'atteigne la ville.

Pendant ce temps, des hommes comme Georgy doivent rester pour se battre et défendre leur pays et leur famille.

Voyages et aventures - Lauréat : 'Following their tradition !" par Shyjith Onden Cheriyath

"Ils suivent leur tradition" ! par Shyjith Onden Cheriyath
"Ils suivent leur tradition" ! par Shyjith Onden CheriyathCredit: Shyjith Onden Cheriyath / Siena Photo Awards

À Umm al Quwain, chaque hiver, les chameliers emmènent leurs chameaux dans la mer pour un bain.

L'eau salée est censée avoir des propriétés médicinales qui aident à débarrasser les chameaux des tiques, des puces et d'autres parasites.

Bien qu'il s'agisse d'une tradition arabe ancestrale, cette pratique est de moins en moins fréquente dans la région en raison du développement de nouveaux hôtels et centres de villégiature le long du littoral.

Voyages et Aventures - Mention honorable : "Gotipua fading away" par Lucas Dragone

"Gotipua s'éteint" par Lucas Dragone
"Gotipua s'éteint" par Lucas DragoneCredit: Lucas Dragone / Siena Photo Awards

Le Gotipua, une forme de danse traditionnelle de l'Orissa, est pratiqué depuis des siècles par des garçons déguisés en filles.

Cependant, cet art disparaît progressivement en raison du manque d'intérêt du public. Lorsque l'artiste n'a pas de public, son art meurt.

Documentaire et photojournalisme - vainqueur : "Kherson boy" par Andras D. Hajdu

"Kherson boy" par Andras D. Hajdu
"Kherson boy" par Andras D. HajduCredit: Andras D. Hajdu / Siena Photo Awards

Le 11 novembre 2022, les forces ukrainiennes libèrent Kherson de l'occupation russe.

Sur une place bondée, la foule se tait alors que le président Volodymyr Zelensky prononce un discours.

Glib, un garçon de 13 ans, écoute attentivement au premier rang : après des mois de peur et d'incertitude, pour la première fois depuis le début de la guerre, il peut enfin quitter sa maison.

Documentaire et photojournalisme - 2e place : "Child Labour in Afghanistan" par Weiken Oliver

"Le travail des enfants en Afghanistan" par Weiken Oliver
"Le travail des enfants en Afghanistan" par Weiken OliverCredit: Weiken Oliver / Siena Photo Awards

Un jeune garçon travaillant dans une mine de charbon informelle, à Chinarak (Afghanistan) se tient devant l'entrée.

Des centaines de mineurs, dont des enfants de 10 ans et des hommes de plus de 60 ans, travaillent chaque jour pour quelques sous. L'effondrement des tunnels constitue une menace constante pour leur sécurité.

Visages et personnages fascinants - vainqueur : "Shooting Range Participant" par Matt Mcclain

"Shooting Range Participant" par Matt Mcclain
"Shooting Range Participant" par Matt McclainCredit: Matt Mcclain / Siena Photo Awards

Aliyana Stokes, 10 ans, et son frère Bryson Stokes, 5 ans, participent à un cours sur la sécurité des armes à feu destiné aux enfants, aux côtés d'autres participants, à Choppa Community, un champ de tir situé dans une zone rurale du Maryland (USA).

PUBLICITÉ

C'est un lieu où les propriétaires d'armes afro-américains et d'autres se rassemblent pour apprendre la sécurité des armes à feu, l'autodéfense et disposer d'un endroit pour s'entraîner au tir.

Visages et personnages fascinants - 2e place : "Fans" de K. Asad

"Fans" par K Asad
"Fans" par K AsadCredit: K Asad / Siena Photo Awards

Le 1er décembre 2022, dans le quartier de l'université de Dhaka, au Bangladesh, les gens se rassemblent pour regarder le match de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022, entre l'Argentine et la Pologne, sur un écran géant installé dans la rue.

Lorsque l'Argentine marque un but, les visages des spectateurs s'illuminent d'excitation et d'étonnement.

La beauté de la nature - vainqueur : "New generation" par Fabio Savini

"New generation" par Fabio Savini
"New generation" par Fabio SaviniCredit: Fabio Savini / Siena Photo Awards

Des salamandres à lunettes femelles, également appelées salamandres de Savi, pondent leurs œufs sur des branches submergées dans les eaux froides d'un ruisseau des Apennins, dans le parc national des Foreste Casentinesi, en Italie.

La beauté de la nature - 2e place : "The awakening of a giant" par Francisco Negroni

"The awakening of a giant" par Francisco Negroni
"The awakening of a giant" par Francisco NegroniCredit: Francisco Negroni / Siena Photo Awards

Le Villarrica est le volcan le plus actif et le plus dangereux du Chili.

PUBLICITÉ

Après sept ans de sommeil, il a commencé à montrer des signes d'activité, ce qui a incité les autorités à déclarer l'alerte jaune.

La photo capture un étonnant nuage lenticulaire illuminé par la lave incandescente du cratère, qui est maintenant proche de la surface.

Animaux dans leur environnement - vainqueur : "Lions in Lines" par Torie Hilley

"Lions in Lines" par Torie Hilley
"Lions in Lines" par Torie HilleyCredit: Torie Hilley / Siena Photo Awards

Dans la savane africaine, lorsque la saison sèche approche et que l'herbe jaunit, les lions deviennent encore plus insaisissables, se fondant parfaitement dans leur environnement.

Alors que Torie suivait leurs empreintes sur le sol, elle a soudain eu un coup de chance : une troupe de lions est apparue devant elle, marchant en ligne et suivant les traces de pneus.

Animaux dans leur environnement - 2e place : "Blooming Dreams" de Martin Gregus

"Blooming Dreams" par Martin Gregus
"Blooming Dreams" par Martin GregusCredit: Martin Gregus / Siena Photo Awards

Un grand ours polaire mâle recharge son énergie en se reposant dans un lit qu'il a spécialement fabriqué parmi les épilobes.

PUBLICITÉ

L'utilisation du drone permet de voir de près comment il a méticuleusement disposé les fleurs pour s'assurer un repos confortable.

Sports en action - vainqueur - "Catch Me If You Can" de Samuel Barnes

"Catch Me If You Can" par Samuel Barnes
"Catch Me If You Can" par Samuel BarnesCredit: Samuel Barnes / Siena Photo Awards

Grant Holloway, de l'équipe américaine, en tête du peloton lors des demi-finales du 60 m haies masculin, lors de la troisième journée des Championnats du monde d'athlétisme en salle à la Stark Arena de Belgrade.

Il a terminé la course en 7,29 secondes, égalant son record du monde existant, et a remporté la finale.

Sports en action - 3e place : "The cloud" de Fabrice Guerin (Sports en action - 3e place)

"The Cloud" par Fabrice Guerin
"The Cloud" par Fabrice GuerinCredit: Fabrice Guerin / Siena Photo Awards

Dans le silence seulement interrompu par des bulles d'air, un apnéiste s'entraîne dans un gouffre d'eau douce en se déplaçant du fond d'un cénote vers la surface.

Le nuage de soufre au-dessous de lui reflète les rayons du soleil, créant un effet visuel extraordinaire : il apparaît d'abord solide, puis se dissout comme les nuages une fois traversé.

PUBLICITÉ

Photographie de rue - vainqueur : "À la station balnéaire" par Benoit Segalen

" À la station balnéaire" par Benoit Segalen
" À la station balnéaire" par Benoit SegalenCredit: Benoit Segalen / Siena Photo Awards

Dans une station balnéaire française, une station-service est soudainement transformée en un plongeoir spectaculaire, d'où des garçons sautent dans la mer avec des acrobaties audacieuses et époustouflantes, créant une scène surprenante et stupéfiante.

Vie sous marine - vainqueur : "Fish Eats Fish" par Lilian Koh

"Fish Eats Fish" par Lilian Koh
"Fish Eats Fish" par Lilian KohCredit: Lilian Koh / Siena Photo Awards

Dans la nature, il est courant que les poissons se nourrissent d'autres poissons pour survivre, mais cette scène capturée lors d'une plongée à Anilao, aux Philippines, témoigne d'une détermination extraordinaire.

Le jeune mérou a failli être avalé tout entier par un poisson-lézard, mais au prix d'un effort incroyable, il est parvenu à se libérer et à s'échapper quelques instants seulement après la prise de la photo.

Vie sous marine - 2e place : "Crowd Control" par Andy Schmid

"Crowd Control" par Andy Schmid
"Crowd Control" par Andy SchmidCredit: Andy Schmid / Siena Photo Awards

Une orque s'infiltre dans une boule de harengs pour étourdir sa proie avec sa queue.

Chaque hiver, un grand nombre d'orques et de baleines à bosse sont attirés dans les fjords du nord de la Norvège par d'énormes bancs de harengs en migration.

PUBLICITÉ

Les orques travaillent ensemble de manière stratégique pour remonter les harengs des profondeurs et les rassembler en une boule d'appât.

Partager cet article

À découvrir également