Tous les moyens sont bons pour les artistes de défier l’isolement du confinement

Tous les moyens sont bons pour les artistes de défier l’isolement du confinement
Tous droits réservés Euronews
Par Grégoire LoryEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un quartier de Paris se change en œuvre d’art sous le projecteur de deux artistes italiens.

PUBLICITÉ

Tous les soirs à 20h un petit coin de Paris se transforme en une scène d’art contemporain. Romina de Novellis et Mauro Bordin réinventent le confinement culturel en pointant leur projecteur sur les immeubles alentour. 

Les deux Italiens se sont inspirés des applaudissements sur les balcons destinés à soutenir l’engagement du monde médical face au coronavirus. "Les gens forment une sorte de trait d’union en cette période de confinement", explique Romina de Novellis. Les voisins "ont assez naturellement apprécié le fait que quelque chose se passait dans la rue", s’amuse Mauro Bordin.

Les deux artistes veulent revenir à la vie professionnelle normale mais cela signifie la réouverture des musées et des galeries. Les visites virtuelles ne sont pas suffisantes. Pour le moment ils partagent donc avec le voisinage une dose quotidienne de culture.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Coronavirus : comment les transports publics lyonnais se préparent au déconfinement

Coronavirus : pas de retour à la normale pour le trafic aérien avant février 2021

Il y a "une normalisation de la détention" des migrants