EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Un bal de rencontres bilatérales avant le sommet européen sur la relance

Un bal de rencontres bilatérales avant le sommet européen sur la relance
Tous droits réservés Tobias Schwarz/AFP
Tous droits réservés Tobias Schwarz/AFP
Par Grégoire LoryEuronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les dirigeants de l’UE préparent le sommet de vendredi sur le plan de relance.

PUBLICITÉ

C'est un marathon de rencontres bilatérales entre dirigeants de l'Union européenne. Les contacts se multiplient mais un compromis sur le plan de relance semble encore loin. 

La chancelière allemande a rencontré le Premier ministre italien avant le sommet européen de vendredi à Bruxelles. Angela Merkel demande à ses homologues de dépasser leurs intérêts nationaux pour se projeter à l'échelle européenne. "Il faut que cela soit un effort particulier qui montre clairement que l'Europe veut rester unie en ces temps difficiles. C'est une dimension politique qui va au-delà des chiffres", répète la chancelière.

Le Premier ministre italien approuve cette approche. "C'est l'heure de la responsabilité, c'est l'heure de la solidarité (…) il ne faut pas se diviser sur des visions nationalistes", renchérit Giuseppe Conte.

Si l'Italie et l'Allemagne semblent sur la même longueur d'onde, il faudra convaincre les Pays-Bas, porte-drapeau des pays surnommés les quatre frugaux. Le Premier ministre néerlandais n'approuve pas en l'état le plan de relance qui prévoit pour la première fois une mutualisation de la dette. Or une telle décision doit être prise à l'unanimité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelles propositions pour convaincre les frugaux sur le plan de relance de l'UE

Mark Rutte probable futur Secrétaire général de l'OTAN

Exclusif : la Commission réintroduit des droits de douane sur l'avoine et les œufs ukrainiens, puis sur le sucre