EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le bâtiment, secteur majeur pour permettre à l’UE d’atteindre la neutralité carbone

Le logement est un élément central de la stratégie climatique de l'UE
Le logement est un élément central de la stratégie climatique de l'UE Tous droits réservés INA FASSBENDER/AFP
Tous droits réservés INA FASSBENDER/AFP
Par Aida Sanchez AlonsoEuronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les bâtiments représentent 36% des émissions de gaz à effet de serre de l'UE.

PUBLICITÉ

L’isolation des bâtiments est un des axes clefs de la stratégie climatique européenne. Mais derrière les objectifs se cachent des coûts. L’enjeu est de savoir qui devra supporter cet effort financier. 

Les regards se tournent vers les citoyens mais la marche pourrait être trop élevée pour les revenus les plus faibles. D’autant plus que 7% des Européens vivent dans des conditions parfois insalubres. Si les fournisseurs sont censés payer la facture, le prix pourrait être répercuté aux consommateurs. "Les citoyens sont prêts à assumer le coût du changement s’ils savent que ces coûts sont distribués de façon équitable", estime l’eurodéputé Javi López (S&D). Mais il prévient qui si la répartition n’est pas juste cela pourrait provoquer des difficultés.

Informer les propriétaires

La réduction des émissions des bâtiments passe par une meilleure isolation et la mise en œuvre d’une meilleure efficacité énergétique. Mais il n’est pas toujours facile de savoir par où commencer. A Bruxelles, Homegrade est un service d’aide financé par la région. Il conseille les habitants dans le choix des matériaux ou des systèmes de chauffage. La question centrale reste cependant toujours la même : le coût des travaux. 

Le directeur général de Homegrade précise que beaucoup de propriétaires ne savent qu’ils peuvent obtenir des aides. "Un autre obstacle est la barrière administrative, c’est assez difficile si vous voulez toucher ces subventions, si vous voulez obtenir un permis pour commencer les rénovations, les gens sont perdus", ajoute Didier Van Severen.

Les bâtiments représentent 40% de l’énergie consommée dans l’Union européenne et 36% des émissions de gaz à effet de serre. L’enjeu est donc essentiel pour parvenir à la neutralité carbone.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Paquet européen sur le climat : Bruxelles s'attaque aux énergies fossiles

Le Parlement européen veut revoir la responsabilité environnementale des entreprises

La sécurité de l'Allemagne est menacée, selon un nouveau rapport du gouvernement