La crise en Afghanistan révèle les lacunes militaires de l’UE

La crise en Afghanistan révèle les lacunes militaires de l’UE
Tous droits réservés Khwaja Tawfiq Sediqi/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par Stefan GrobeEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Après 20 ans d’intervention militaire, les troupes américaines ont quitté l’Afghanistan laissant le pays aux mains des talibans. Pour l’UE ce départ souligne les faiblesses militaires des 27.

PUBLICITÉ

Après les images de chaos à l'aéroport de Kaboul, les derniers soldats américains ont quitté l’Afghanistan, 20 ans après le début de l’intervention militaire. Lors d'un discours à la nation le président des Etats-Unis, Joe Biden, a justifié sa décision, assurant qu'il avait le choix entre le retrait ou l'escalade. "Je refuse d'envoyer une nouvelle génération de fils et de filles d'Amérique pour mener une guerre qui aurait dû se terminer il y a bien longtemps", explique le dirigeant.

Le retrait américain n’est pas sans conséquence pour l’UE. Aucun des Alliés ne souhaitait rester seul en Afghanistan. Cette crise a lancé immédiatement un débat sur les capacités militaires de l'Union. Les Européens ont dû s'appuyer sur Washington pour mener à bien les évacuations.

Les responsables européens reconnaissent que le chantier est immense. "Je pense qu'il est clair que le besoin pour une Europe de la défense n'a jamais été aussi évident qu'aujourd'hui après les événements en Afghanistan", estime le chef de la diplomatie européenne. Josep Borrell évoque son souhait de mettre en place d’un dispositif militaire capable d’agir rapidement face aux événements.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"C'était le départ ou l'escalade" : Joe Biden convaincu du bien-fondé du retrait d'Afghanistan

State of the Union : protéger la nature et contrôler les grandes entreprises technologiques

State of the Union : économie de guerre et aide humanitaire