EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La Commission européenne ampute de 15 millions d'euros les fonds de l'UE pour la Pologne

La Commission européenne ampute de 15 millions d'euros les fonds de l'UE pour la Pologne
Tous droits réservés Petr David Josek/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Petr David Josek/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Varsovie refuse de payer les pénalités exigées par la justice européenne.

PUBLICITÉ

La Commission européenne passe à l'exécution. L'institution va prélever 15 millions d'euros sur les fonds européens destinés à la Pologne pour non respect d'une décision de la justice européenne concernant la mine de Turow.

Le différend opposait Varsovie et Prague sur les conséquences environnementales de l'extraction du charbon. Les juges ont décidé en septembre d'imposer une pénalité de 500 000 euros par jour jusqu'à la fermeture du site.

Les deux pays ont pourtant trouvé la semaine dernière un accord politique. Mais la Commission estime que l'amende doit être réglée. Le gouvernement ultraconservateur polonais a rapidement réagi et compte utiliser tous les moyens légaux pour faire appel.

Au Parlement européen l'opposante Róża Thun und Hohenstein regrette l'attitude de Varsovie. "Les citoyens polonais n'auront pas accès aux fonds prévus pour eux dans le budget de l'Union européenne. Cet argent exprime de façon très tangible la solidarité de l'ensemble de l'Europe", insiste l'eurodéputée libérale.

Le président polonais était en déplacement lundi à Bruxelles pour justement calmer les tensions avec la Commission. Dans cette volonté d'apaisement la Pologne a annoncé qu'elle allait démanteler la chambre disciplinaire de justice, l'un des contentieux entre Varsovie et l'Union. Dans cette affaire le gouvernement est aussi condamné à payer des pénalités d'un montant d'un million d'euros par jour. Mais la Commission attend des éléments supplémentaires de la Pologne afin de protéger l'indépendance de la justice.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mine de charbon en Pologne : la polémique ne s'éteint pas malgré l'accord tchéco-polonais

La sécurité de l'Allemagne est menacée, selon un nouveau rapport du gouvernement

"Nous devons fermer le ciel de Kharkiv" (entretien avec le maire)