This content is not available in your region

Une région de Croatie mise sur le jeu vidéo pour devenir la Silicon Valley des Balkans

Par Aurora Velez
euronews_icons_loading
Smart Regions
Smart Regions   -   Tous droits réservés  euronews

En Croatie, le comté de Sisak Moslavina qui comprend la ville de Novska veut devenir la Silicon Valley des Balkans. Cette région rurale est depuis cinq ans, le berceau de PISMO, un projet européen doté de deux incubateurs qui forment de jeunes talents aux métiers du jeu vidéo. Objectif : créer des emplois dans un secteur de pointe.

Revitalisation économique

Cela représente un changement de paradigme radical sur place comme l'explique Andreja Šeperac, directrice adjointe de l'agence régionale de développement SIMORA, partenaire du projet.

"Il y a 30 ans, nous avions de l'industrie lourde ici et puis, tout s'est effondré," raconte-t-elle. "Nous avons eu la guerre, la crise et tout le reste et on s'est demandé ce que l'on devait faire pour inciter nos jeunes à rester dans la région," poursuit-elle. "Alors on s'est mis à travailler sur cette grande initiative appelée Centre dédié au secteur du jeu vidéo du comté de Sisak Moslavina et c'est comme cela que tout a commencé," dit-elle.

Le budget total du projet PISMO est de 3,36 millions d'euros dont près de 80 % financés par la politique européenne de cohésion, le reste étant pris en charge par le comté de Sisak Moslavina. PISMO a épaulé 67 entreprises et start-up, soit près du triple du nombre prévu au lancement de l'initiative en 2017.

Des lunettes qui convertissent les sons en mots pour les sourds et mal-entendants...

Parmi elles, Grow a développé des lunettes destinées aux personnes sourdes et mal-entendantes qui sont plus de 400 millions dans le monde selon l'OMS. Elles convertissent le son en texte, en temps réel.

Quand l'entreprise aura trouvé des investisseurs supplémentaires, elle compte les commercialiser à environ 500 euros.

Josipa Bencek, cofondatrice de la société, nous montre ce prototype qui a été présenté cette année au CES de Las Vegas."Les lunettes intègrent un micro directionnel qui capte un son, puis envoie ce même son dans le cloud," précise-t-elle. "Celui-ci est restitué sous forme écrite et grâce à un petit appareil, il s'inscrit sur les verres," dit-elle.

... Aux jeux vidéo pour les tout-petits

Spécialisé en jeux vidéo éducatifs, Stefan Vedrina a notamment développé un jeu destiné aux tout-petits. Les jeunes utilisateurs y commandent leurs mascottes tout en apprenant les mathématiques par exemple.

Son créateur a été formé dans le cadre de PISMO et aujourd'hui, sa start-up est hébergée dans l'incubateur.

"On ne paie que le loyer, pas les charges," indique Stefan Vedrina, PDG de Hiroma Design. "Parmi les partenaires de PISMO, il y a des investisseurs de la région, mais aussi de toute l'Europe, donc on a souvent l'occasion de leur présenter nos idées, en général au moins une fois par semaine ; alors, cela nous donne de nombreuses opportunités," se félicite-t-il.

Des lycéens comme Lorena Bursać, 15 ans, viennent souvent s'exercer dans les incubateurs de PISMO car la programmation fait déjà partie de leur programme scolaire. "C'est ma première année d'apprentissage de la programmation et j'aimerais faire plus de création graphique et utiliser davantage le logiciel Blender," explique la jeune fille. "C'est mon rêve et maintenant, c'est devenu réalité et je suis tellement contente !" lance-t-elle.

Journaliste • Aurora Velez