EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

France : un projet d'attentat ciblant les Jeux olympiques déjoué

Le ministre français de l'Intérieur, Gerald Darmanin, sort du palais de l'Élysée, à Paris, le jeudi 22 décembre 2022.
Le ministre français de l'Intérieur, Gerald Darmanin, sort du palais de l'Élysée, à Paris, le jeudi 22 décembre 2022. Tous droits réservés AP Photo/Francois Mori
Tous droits réservés AP Photo/Francois Mori
Par Euronews avec AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Un jeune homme de 18 ans, originaire de Tchétchénie, est soupçonné d'être à l'origine d'un projet visant à cibler des matchs de football à Saint-Étienne.

PUBLICITÉ

Les autorités françaises ont annoncé vendredi avoir déjoué le premier attentat visant les Jeux olympiques qui doivent se tenir du 26 juillet au 11 août.

Un jeune homme de 18 ans, un Tchétchène de nationalité russe, prévoyait de cibler "des rassemblements de supporteurs en marge d’événements sportifs devant se tenir à Saint-Étienne pendant les Jeux olympiques", selon le Parquet national antiterroriste (PNAT). Et ce, "au nom de l'idéologie djihadiste du groupe État islamique".

Six matchs de football des tournois masculin et féminin sont prévus au stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne.

Le jeune homme a été interpellé le 22 mai dernier par la DGSI puis mis en examen le 26 mai avant d'être placé en détention provisoire.

Le ministre français de l'Intérieur, Gérald Darmanin, s'est félicité de "l'efficacité" des services de renseignement, indiquant qu'il s'agissait du 50e attentat déjoué en France depuis 2017.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Grèce en pleine canicule, plusieurs personnes portées disparues ou décédées

L'UE donne son feu vert à un plan historique de restauration de la nature

Qui dominera les plus grands blocs au Parlement européen ?