EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Législatives anticipées en France : taux de participation à 17 heures à 59,39 %, en forte hausse

Le bureaux de vote en France métropolitaine ont ouvert à 8 heures.
Le bureaux de vote en France métropolitaine ont ouvert à 8 heures. Tous droits réservés Michel Euler/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Michel Euler/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Plus de 49 millions d'électeurs sont appelés aux urnes ce dimanche pour une élection déjà qualifiée d'historique. La participation s'annonce élevée (59,39 % en métropole à 17 heures). Un record depuis 2002.

PUBLICITÉ

Après trois semaines d'une campagne éclair, voulue par le président français Emmanuel Macron, les Français ont donc rendez-vous ce dimanche avec les urnes pour désigner leurs 577 députés. Plus de 4000 candidats sont a départager.

En annonçant la dissolution surprise de l'Assemblée nationale le 9 juin dernier, le chef de l'Etat a demandé aux Français une "clarification" politique après la victoire écrasante du Rassemblement national aux élections européennes. Cette décision a surpris et inquiété de nombreux électeurs et a surtout obligé les partis politiques à se remettre en ordre de bataille.

Une forte participation attendue

Seule certitude à ce stade, les observateurs s'attendent à une forte participation pour ce scrutin, nettement plus élevée que celle enregistrée lors des dernières élections législatives de 2022.

Ainsi à 17 heures, la participation s’élevait à 59,39% en métropole, un record absolu depuis 2002, soit 20% de plus qu'aux élections de 2022.

Signe supplémentaire de l'importance de ce scrutin, selon le ministère de l’intérieur, plus de 2,6 millions d'électeurs voteront ce dimanche par procurations, un record.

Samedi, les électeurs des territoires d’Outre-mer ont déjà voté par anticipation et la participation enregistrée a été marquée par une en forte hausse.

Les électeurs de Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Guadeloupe, Martinique, Guyane, Polynésie française et ceux votant sur le continent américain étaient aussi appelés à voter samedi.

Une forte participation aura des conséquences sur le scrutin lui-même puisqu’elle augmente la possibilité pour des candidats d’être qualifiés au second tour. Il faut obtenir au moins 12,5 % du nombre d’inscrits pour pouvoir se qualifier.

En France métropolitaine, les bureaux de vote ferment ce dimanche soir à 20 heures dans les grandes villes.

Les premières tendances seront annoncées à 20 heures sur euronews.com

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

France : tout savoir sur le fonctionnement des élections législatives anticipées

Réunion des ministres de la Justice de l'UE : la compétitivité juridique au cœur des débats

Giuseppe Antoci, le député européen sous escorte