This content is not available in your region

D'où viennent les fonds de l'UE réaffectés à l'accueil des réfugiés ukrainiens?

Par Naomi Lloyd
euronews_icons_loading
Real Economy
Real Economy   -   Tous droits réservés  euronews

L'Union européenne a pris une décision historique en leur accordant le droit de s'installer et de travailler sur son territoire pendant trois ans dans le cadre de la directive relative à la protection temporaire. Cela inclut l'accès aux soins de santé, à l'éducation et au logement, ainsi que le droit de franchir librement ses frontières internes.

Selon les estimations, six millions de réfugiés ukrainiens ont rejoint le territoire de l'UE. Pour aider ses États membres à faire face aux dépenses immédiates et urgentes liées à l'accueil de ces réfugiés, l'UE a adopté un règlement relatif à une action de cohésion pour les réfugiés en Europe (CARE selon l'acronyme anglais).

Des fonds réaffectés

Ce règlement permet aux États membres d'utiliser les fonds non dépensés et non alloués d'un montant de plusieurs milliards d'euros provenant du budget 2014-2020 des Fonds de cohésion.

Les Fonds de cohésion intègrent des financements du Fonds social européen et du Fonds d'aide aux plus démunis et délivre des dotations pour soutenir l'investissement dans les régions de l'UE.

De plus, 10 milliards d'euros issus du fonds de relance suite à la pandémie dans le cadre de REACT-EU (Recovery Assistance for Cohesion and the Territories of Europe) peuvent aujourd'hui être utilisés pour l'aide aux réfugiés ukrainiens.

Quel montant les États membres recevront-ils ?

La Commission européenne estime que le montant total débloqué en vertu de CARE atteindra environ 17 milliards d'euros.

Les États membres sont en droit de réclamer le remboursement des sommes qu'ils ont déjà dépensées depuis le début de l'agression militaire de la Russie en Ukraine.

3,5 milliards d'euros sur les 10 milliards de REACT-EU ont déjà été versés pour que les pays disposent d'un financement immédiat. Les États membres qui accueillent le plus grand nombre de réfugiés ont reçu la plus grande part de cette somme.

À quoi sert cet argent ?

L'argent sert à couvrir les coûts de l'hébergement temporaire, de l'approvisionnement en nourriture et en eau, ainsi que des couvertures et des vêtements.

Les fonds peuvent également être utilisés pour des services tels que l'accompagnement psychologique, les soins médicaux et la scolarisation, mais aussi la formation, les cours de langue et la garde des enfants.

Journaliste • Naomi Lloyd