EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Suède : des aurores boréales artificielles pour mieux comprendre la météo spatiale

Cette photo d'archive du 5 octobre 2015 montre une aurore boréale au-dessus de la ville norvégienne de Harstad.
Cette photo d'archive du 5 octobre 2015 montre une aurore boréale au-dessus de la ville norvégienne de Harstad. Tous droits réservés AP Photo/Gregorio Borgia, File
Tous droits réservés AP Photo/Gregorio Borgia, File
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les chercheurs de l'Institut suédois de physique spatiale ont lancé la semaine dernière une fusée-sonde depuis le centre spatial d'Esrange.

PUBLICITÉ

Depuis des siècles, les aurores boréales captivent les observateurs.

De nombreux chasseurs de ce spectacle envoûtant de couleurs qui illuminent le ciel nocturne affirment qu'il faut faire preuve de patience et d'endurance dans des conditions météorologiques difficiles.

Mais des chercheurs ont trouvé un moyen de recréer artificiellement ce phénomène naturel insaisissable.

Cela pourrait permettre d'améliorer les prévisions météorologiques dans l'espace proche, afin de protéger les satellites et les infrastructures qui s'y trouvent.

Les chercheurs de l'Institut suédois de physique spatiale ont lancé la semaine dernière une fusée-sonde "BROR" depuis le centre spatial d'Esrange, dans l'extrême nord de la Suède, pour libérer des matériaux dans l'atmosphère.

Les scientifiques spécialistes des aurores boréales à l'origine de l'expérience affirment que les vagues de lumières de couleur blanc verdâtre restent plus longtemps dans le ciel que les feux d'artifice classiques, car elles sont lancées à une altitude beaucoup plus élevée.

De nos jours, on ne peut imaginer la vie sans GPS, sans télévision par satellite, sans téléphone portable, etc. Et pour avoir tout cela, nous devons comprendre la météorologie spatiale.
Tima Sergienko
Responsable scientifique de l'expérience, Institut suédois de physique spatiale

"C'est probablement l'un des plus beaux lancements de fusée qu'il m'ait été donné de voir depuis Esrange", a déclaré Krister Sjölander, vice-président des services scientifiques et responsable des charges utiles et des systèmes de vol à la Swedish Space Corporation.

"Mais surtout, cette recherche ouvrira la voie à une meilleure compréhension de la météorologie spatiale, du phénomène des aurores boréales et de la manière dont il affecte l'infrastructure spatiale, qui est cruciale pour nos sociétés sur Terre", a-t-il ajouté.

Comment les aurores boréales affectent-elles les satellites ?

Les aurores boréales sont provoquées par les tempêtes géomagnétiques, lorsque des particules chargées entrent en collision avec les gaz de la haute atmosphère terrestre, mais les tempêtes extrêmement fortes peuvent perturber les télécommunications.

En février 2022, une tempête géomagnétique mineure a touché jusqu'à 40 satellites Starlink flambant neufs et Space X les a tous perdus.

"De nos jours, les gens ne peuvent pas imaginer la vie sans GPS, sans télévision par satellite, sans téléphone portable, etc. Et pour avoir tout cela, nous devons comprendre la météorologie spatiale", explique Tima Sergienko, responsable scientifique de l'expérience à l'Institut suédois de physique spatiale.

Des expériences similaires sont menées dans le monde entier depuis des décennies, mais les experts affirment que la technologie et les caméras sont aujourd'hui beaucoup plus avancées.

"La première expérience ici à Esrange a eu lieu en 1967. À l'époque, il n'était possible d'utiliser que de la pellicule pour la caméra. Mais aujourd'hui, avec les instruments numériques modernes, nous pouvons obtenir beaucoup plus d'informations à partir de ces expériences et de ces mesures optiques", dit Tima Sergienko.

Le même jour, la plus forte tempête géomagnétique depuis six ans a secoué le champ magnétique terrestre.

Des aurores boréales extraordinairement spectaculaires ont arrosé le ciel du nord de la Finlande, des États-Unis et du Canada.

Le spectacle artificiel a lui fini par masquer une véritable aurore boréale se produisant naturellement dans le nord de la Suède.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

2024 sera une année exceptionnelle pour l'observation des aurores boréales

No Comment : tempête solaire et aurore astrale en Finlande

Des chasseurs d'aurores boréales prédisent quand et où apparaitra ce phénomène lumineux rare