EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Pologne : 11 personnes meurent de la légionellose à Rzeszow

La légionelle est une bactérie qui se développe dans les systèmes d'eau chaude.
La légionelle est une bactérie qui se développe dans les systèmes d'eau chaude. Tous droits réservés Canva
Tous droits réservés Canva
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Une épidémie de légionellose a tué 11 personnes dans la ville de Rzeszow, à la frontière ukrainienne.

PUBLICITÉ

Les autorités sanitaires locales ont communiqué lundi le bilan actualisé de l'épidémie dans la ville de Rzeszow, située à la frontière avec l'Ukraine.

Les personnes décédées étaient âgées de 64 à 95 ans et souffraient toutes d'autres maladies chroniques.

La légionelle est une bactérie qui se développe dans les installations de production de l'eau chaude. Selon le NHS (le système de santé public) britannique, elle s'attrape généralement dans des lieux tels que les hôtels, les hôpitaux ou les bureaux, là où cette bactérie peut s'introduire dans les installations où circulent l'eau chaude. 

La légionelle peut se propager par des équipements, tels que les systèmes de climatisation, les humidificateurs, les piscines thermales, les jacuzzis, les robinets et les douches qui ne sont pas souvent utilisés. La légionellose provoque de graves troubles respiratoires. Le traitement de cette infection consiste en l'administration d'antibiotiques, par voie intraveineuse. En cas de difficultés respiratoires sévères, l'apport d'oxygène via un masque ou une machine est souvent nécessaire. 

"Nous avons confirmé 144 cas de contamination et onze cas mortels", affirme, à la presse Adam Sidor, inspecteur régional de la santé.

"Nous recherchons la source de la propagation. Une contamination du réseau d'approvisionnement en eau chaude et froide est actuellement envisagée", ajoute-t-il.

Les premiers tests ont confirmé la présence de la légionelle dans la moitié des 18 premiers échantillons d'eau examinés. 

Au total, 105 échantillons ont été prélevés.

"Cela ne nous permet pas encore d'affirmer que le système d'approvisionnement en eau est la source de la contamination. Les prochains jours seront décisifs", précise l'inspecteur sanitaire.

Au cours du week-end, les autorités de Rzeszow, une ville d'environ 200 000 habitants, ont entrepris des travaux supplémentaires de désinfection sur l'ensemble du réseau.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un microbiome intestinal serait-il à l'origine des allergies infantiles les plus courantes ?

Santé : bientôt un nouveau traitement contre la maladie d'Alzheimer ?

Un traitement innovant a permis d'éliminer totalement un type de cancer, dans le cadre d'un essai clinique