Vidéo

euronews_icons_loading
Une dame inspecte les dégâts causés par l'attaque de sa maison près à Brovary, près de Kiyv.

Des habitants de Kiyv inspectent leurs maisons détruites

Comme beaucoup de ceux qui ont tout perdu, Pavel, 69 ans, habitant de Kiev, tente de réunir ce qu'il reste de ses affaires, alors que sa maison a été détruite par un missile de l'armée russe le 18 mars dans le quartier de Vinogdar à Kiyv.

Un missile est tombé devant son immeuble alors qu'il regardait la télévision chez lui. "Mon frère était allongé dans son lit devant moi. Je lui ai demandé s'il était vivant. Il était légèrement blessé", explique Pavel.

Sa maison est désormais inhabitable mais Pavel assure que des rénovations doivent avoir lieu dans les édifices touchés par les bombardements.