PUBLICITÉ

Visiter Amsterdam, Venise, ou Tallinn lors d'une escale à l'aéroport

Venise, en Italie.
Venise, en Italie. Tous droits réservés Kit Suman
Tous droits réservés Kit Suman
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Une longue escale ? Ces aéroports européens sont suffisamment proches des centres-villes pour permettre des excursions touristiques.

PUBLICITÉ

L'aéroport de Singapour-Chagi reprend ses visites gratuites en escale après une interruption de trois ans due à la pandémie de Covid-19.

Les quatre visites guidées quotidiennes, d'une durée de moins de trois heures chacune, permettent aux passagers en transit de découvrir des sites de la ville tels que la Galerie Nationale de Singapour, Arab Street ou Chinatown.

Le Jewel Tour emmène également les voyageurs autour des attractions de l'aéroport telles que la Shiseido Forest Valley et le HSBC Rain Vortex, ainsi que pour une dégustation de snacks typiquement singapouriens.

Istanbul est le seul aéroport d'Europe à proposer des visites d'escale, offertes gratuitement par Turkish Airlines.

Mais de nombreux aéroports européens sont suffisamment proches des centres-villes pour que vous puissiez organiser votre propre visite en attendant votre prochain vol.

N'oubliez pas que les vols représentent toujours une part importante de votre empreinte carbone, et que vous pouvez réduire leur impact en vous rendant directement à votre destination, sans escale.

Comment organiser votre propre excursion en escale ?

Si vous avez l'intention de quitter votre aéroport de transit, quelques conseils s'imposent. Tout d'abord, assurez-vous d'être autorisés à le faire. Faites également des recherches à l'avance, en particulier sur les transports.

Prévoyez suffisamment de temps pour le retour à l'aéroport en cas d'annulation ou de retard des transports publics - il est inutile de risquer de rater votre vol pour faire un peu de tourisme.

Ne soyez pas trop ambitieux dans votre itinéraire. Choisissez deux ou trois attractions principales et prévoyez quelques alternatives au cas où les files d'attente seraient trop longues.

S'il est trop tôt pour enregistrer vos bagages, laissez-les dans une consigne de l'aéroport.

Escale à Amsterdam : art et bâtiments historiques

Si vous passez du temps à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol, vous trouverez de quoi vous occuper sans même quitter l'enceinte.

Pour la culture, rendez-vous à la petite succursale de l'aéroport du célèbre Rijksmuseum. L'exposition change régulièrement, ce qui permet aux visiteurs assidus de voir toute une série de chefs-d'œuvre.

Tobias Kordt
Il faut compter 20 minutes pour rejoindre en train la gare centrale d'Amsterdam.Tobias Kordt

Vous pouvez également vous rendre au casino, vous faire masser ou goûter aux délices hollandais comme les stroopwafels, composées de deux morceaux de gaufre fourrées au sirop de caramel.

Si votre escale dure plus de cinq heures, vous aurez suffisamment de temps pour vous rendre dans le centre. Les trains pour Amsterdam CS, la gare centrale de la ville, prennent environ 20 minutes.

De là, vous pourrez vous rendre à pied sur les canaux bordés de péniches et de maisons traditionnelles, ou au palais royal.

Escale à Paris : croissants et café

Les escales à Paris doivent être planifiées avec soin, car il est facile de se perdre dans les transports publics. Mais si vous prenez le RER B depuis l'aéroport Charles De Gaulle jusqu'au quartier de Saint-Michel, cela ne vous prendra que 40 minutes.

De là, vous êtes à deux pas de la cathédrale Notre-Dame, qui est actuellement en cours de restauration et rouvrira ses portes en 2024.

Le quartier regorge également de cafés et de boulangeries chics comme Odette Paris et A. Lacroix Patissier.

PUBLICITÉ

Depuis Saint-Michel, vous pouvez prendre la ligne jaune du métro jusqu'au Champ des Mars pour apercevoir la Tour Eiffel.

Escale à Venise : canaux et Spritz

Depuis l'aéroport Marco Polo de Venise, les voyageurs peuvent prendre un bus ACTV jusqu'à la Piazzale Roma, la station de bus et de tramway située juste à côté du centre historique de la ville des canaux. Le tout, en 20 minutes.

Dix minutes à pied suffisent pour rejoindre le ghetto juif, avec ses boulangeries casher, ses cafés au bord du canal et ses galeries d'art indépendantes.

Le long de la Fondamenta della Misericordia, vous pourrez prendre un bain de soleil tout en buvant un verre de vin ou un Spritz avec des cicchetti - petits en-cas de poisson frit, de morceaux de fromage ou de pain croustillant empilés avec différentes garnitures.

Pour vous sustenter culturellement, visitez l'église de San Simeon Piccolo, juste en face de la gare, pour y découvrir une crypte, ou l'église de San Nicola da Tolentino, pour y admirer une peinture de plafond stupéfiante.

PUBLICITÉ

Escale à Tallinn : saunas et patrimoine mondial

L'aéroport de Tallinn est l'un des plus proches du centre-ville en Europe. Il suffit de 15 minutes de tramway sur la ligne 4.

Ilya Orehov
L'aéroport de Tallinn est à seulement 15 minutes centre-ville en tramway.Ilya Orehov

Le centre-ville compact, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, est parfait pour une découverte en un temps limité. La capitale de l'Estonie est entourée de remparts médiévaux qui enferment une vieille ville de conte de fées composée de palais aux couleurs pastel, d'églises aux clochers à bulbe et de parcs verdoyants.

Cherchez la cour des Maîtres, un coin tranquille qui donne un aperçu du Tallinn d'une autre époque. Cette cour pavée abrite des ateliers d'artisanat et le célèbre café Pierre Chocolaterie.

Si vous avez quelques heures devant vous, rendez-vous dans l'un des saunas de la ville pour vous détendre avant votre prochain vol. Le plus ancien bain public de Tallinn, datant de 1928, vous permet même de louer un sauna privé.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La limite des 100 ml de liquide va être supprimée dans certains aéroports européens

Vol annulé ou retardé après un problème de contrôle de trafic aérien : à quoi avez-vous droit ?

Grèves en Europe pendant les vacances de Pâques : quel impact pour les voyageurs ?