EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Vol annulé ou retardé après un problème de contrôle de trafic aérien : à quoi avez-vous droit ?

Des passagers regardent le tableau des départs à l'aéroport d'Heathrow, à Londres, lundi 28 août 2023\.
Des passagers regardent le tableau des départs à l'aéroport d'Heathrow, à Londres, lundi 28 août 2023\. Tous droits réservés AP Photo/Alberto Pezzali
Tous droits réservés AP Photo/Alberto Pezzali
Par Charlotte EltonRita Palfi (adapté de l'anglais)
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Des centaines de vols ont été annulés ou retardés en raison d'un problème dans le contrôle du trafic aérien au Royaume-Uni. Connaître vos droits pourrait vous aider à obtenir un remboursement, une compensation ou un autre vol.

PUBLICITÉ

Les passagers des vols à destination et en provenance du Royaume-Uni ont subi d'importantes perturbations ce lundi en raison d'un problème technique lié au contrôle des aéronefs.

Les services nationaux du trafic aérien (Nats) du Royaume-Uni ont présenté leurs excuses pour l'interruption causée et ont déclaré avoir "identifié et remédié" au problème technique affectant leur système de planification.

"Nous travaillons maintenant en étroite collaboration avec les compagnies aériennes et les aéroports pour gérer les vols affectés aussi efficacement que possible", affirme le Nats dans un communiqué.

Cependant, des milliers de passagers sont toujours confrontés à des retards.

C'est la période la plus chargée de l'année pour le transport aérien, car de nombreuses vacances d'été se terminent et il s'agit d'un jour férié au Royaume-Uni.

Que dois-je faire si mon vol est annulé en raison d'un problème dans le contrôle du trafic aérien au Royaume-Uni ?

Si votre vol est annulé, vous avez le droit de choisir entre un remboursement, un réacheminement ou un retour. Si vous choisissez l'une de ces trois options, vous n'avez plus droit aux deux autres.

La compagnie aérienne est tenue d'essayer de vous amener à destination le plus rapidement possible, même si cela implique de voyager avec un autre transporteur.

Il se peut que la compagnie aérienne ne soit pas en mesure de vous proposer un réacheminement ou un retour dans des conditions de transport comparables dans les plus brefs délais. Dans ce cas, elle doit vous rembourser le coût du vol.

Si la compagnie aérienne ne vous donne pas la possibilité de réserver un nouveau billet, mais que vous achetez un autre billet pour rentrer chez vous dans des conditions de transport comparables, elle doit vous rembourser la différence de prix entre votre billet d'origine et le coût du nouveau billet.

Vous avez toujours le droit de choisir si l'annulation survient après le décollage de l'avion, mais qu'il a été contraint de retourner à l'aéroport de départ.

Si vous acceptez le réacheminement, il ne s'agit plus d'une annulation, mais d'un retard. N'oubliez pas que vous pouvez choisir la date ; vous n'êtes pas obligé de prendre le voyage le plus tôt possible.

Les compagnies aériennes sont également tenues de vous donner le choix, lors du remboursement, entre des espèces ou un bon d'achat.

AP Photo/Frank Augstein, File
Des voyageurs font la queue à la sécurité à l'aéroport d'Heathrow à Londres, mercredi 22 juin 2022AP Photo/Frank Augstein, File

Que se passe-t-il si mon vol est retardé ?

Vous avez des droits légèrement différents en cas de retard de votre vol et certains d'entre eux dépendent de la durée du retard et de la distance de votre voyage.

Si vous arrivez à votre destination avec un retard de plus de 3 heures, vous avez droit à une indemnisation, sauf si le retard est dû à des circonstances extraordinaires. Le montant dépend de la distance du vol.

Vous avez droit à une assistance lorsque le retard est d'au moins deux heures au départ, et à un remboursement et à un vol de retour lorsque le retard est d'au moins cinq heures.

Si votre vol est retardé au départ de deux heures pour les voyages de moins de 1 500 km, de trois heures pour les vols de 1 500 à 3 000 km ou de quatre heures pour tout autre vol, vous avez droit à une assistance supplémentaire.

La compagnie aérienne doit vous offrir des repas, des rafraîchissements, un hébergement et un transfert vers l'hébergement si nécessaire. Vous avez également le droit de recevoir gratuitement des appels téléphoniques, des courriels ou, oui, des télécopies.

Si vous devez payer pour l'un de ces services, la compagnie aérienne doit vous rembourser - n'oubliez pas de conserver les reçus et de ne pas dépenser plus que de raison. Il est peu probable que vous soyez remboursé pour les hôtels de luxe ou l'alcool.

PUBLICITÉ

Tous les vols annulés donnent-ils droit à une indemnisation ?

L'autorité britannique de l'aviation civile indique que "si la compagnie aérienne n'est pas en cause, ne vous attendez pas à recevoir une quelconque indemnisation".

Les perturbations dues à des conditions météorologiques extrêmes, à des grèves d'employés des aéroports ou du contrôle aérien ou à d'autres "circonstances extraordinaires" ne donnent pas droit à une indemnisation.

Toutefois, dans d'autres circonstances imputables à la compagnie aérienne et si votre vol est annulé moins de 14 jours avant la date de départ prévue, vous pouvez prétendre à une indemnisation.

Celle-ci s'élève à 250 euros par personne pour les vols de 1 500 km ou moins, et à 400 euros pour les vols de 1 500 à 3 500 km. Pour les vols de plus de 3 500 km, le montant est de 600 euros.

Cela signifie également que si, deux semaines avant votre voyage, vous ne recevez pas de notification vous informant que le vol a été annulé, les chances que votre vol décolle sont plus élevées.

PUBLICITÉ
AP Photo/Olivier Matthys
Un tableau d'information sur les vols indique les vols annulés en raison d'une grève le 20 juin 2022 à l'aéroport international de BruxellesAP Photo/Olivier Matthys

Pour quels vols puis-je obtenir une indemnisation ?.

Les règlements de l'UE s'appliquent dans les cas suivants : 

  • votre vol se déroule au sein de l'UE, quelle que soit la compagnie aérienne qui l'effectue
  • votre vol arrive dans l'UE en provenance d'un pays tiers et est assuré par une compagnie aérienne de l'UE
  • votre vol quitte l'UE, quelle que soit la compagnie aérienne qui l'exploite.

Pour qu'une plainte ou une réclamation aboutisse, il est essentiel que vous ne soyez pas responsable de l'impossibilité d'embarquer sur le vol. Veillez à vous présenter à l'aéroport au moins deux heures avant l'heure de départ, muni d'un billet valide et d'une réservation confirmée.

Alternatives sans vol

Si vous n'avez pas encore réservé de vol, pourquoi ne pas envisager d'autres options ?

Avec un réseau ferroviaire de plus de 200 000 km, l'Europe est un paradis pour les voyageurs en train.

Pourquoi ne pas découvrir l'Italie ou l'Espagne par la fenêtre d'un train ?

PUBLICITÉ

Selon l'Agence européenne pour l'environnement, les voyages en train représentent 14 grammes d'émissions de CO2 par voyageur-kilomètre. Sur la même distance, l'avion émet 285 grammes de CO2.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Suppression de vols intérieurs courts : "Nous sommes les premiers à le faire", se félicite E. Macron

Visiter Amsterdam, Venise, ou Tallinn lors d'une escale à l'aéroport

L'aéroport d'Amsterdam prévoit de supprimer les vols de nuit