DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Rapidité et efficacité comme mots d'ordre à Davos

Rapidité et efficacité comme mots d'ordre à Davos
Taille du texte Aa Aa

Cette 42ème édition du Forum économique mondial est plus que jamais centrée sur les solutions à trouver à la crise. Les 2600 délégués devront notamment plancher sur le thème suivant : “la grande transformation, construire de nouveaux modèles”.

Depuis 3 ans, c’est encore et toujours la dette qui cristallise l’attention, place cette fois à l’action.

“Nous avons beaucoup de devoirs que nous n’avons pas faits jusqu‘à présent. Ce n’est pas à cause d’un manque de diagnostic, je pense que tout le monde sait ce que nous avons à faire, mais comme le dit la publicité pour une marque de sport : Just do it, vous voyez”, explique Angel Gurria, le secrétaire général de l’OCDE.

Pas moins de 40 chefs d’Etat et de gouvernements font partie des invités. Le contingent des représentants de la zone euro est particulièrement riche, avec en tête de pont la chancellière allemande, Angela Merkel.

“Ces six derniers mois, nous avons eu besoin d’une solution rapide et globale. Les leaders européens n’ont été ni rapides ni complets dans leur approche, alors peut-être que Davos sera l’occasion de changer les choses”, espère Gerard Lyons, économiste en chef de Standard Chartered.

2011 a montré à quel point le monde pouvait changer rapidement. Reste donc à savoir si les puissances internationales peuvent suivrent le rythme tout en trouvant des réponses durables à la crise.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.