PUBLICITÉ

Une attaque russe contre l'OTAN se solderait par une défaite pour Moscou (Radek Sikorski)

Radek Sikorski avec le chef de l'OTAN, Jens Stoltenberg
Radek Sikorski avec le chef de l'OTAN, Jens Stoltenberg Tous droits réservés AP Photo/Geert Vanden Wijngaert
Tous droits réservés AP Photo/Geert Vanden Wijngaert
Par euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le ministre polonais des Affaires étrangères Radek Sikorski a fait cette déclaration lors d'un discours ce jeudi.

PUBLICITÉ

Alors que Moscou a repris l'avantage sur le terrain en Ukraine, et en attendant les effets du plan d'aide américain, la Pologne a mis en garde la Russie contre toute attaque contre un des pays de l'OTAN. 

Lors d'un discours devant le Parlement polonais, le ministre des Affaires étrangères Radek Sikorski a déclaré qu'une attaque russe contre l’OTAN se solderait par une défaite de Moscou, même si, parallèlement, l'Alliance atlantique devait renforcer ses défenses.

Radek Sikorski a également décrit la nouvelle orientation du gouvernement du Premier ministre Donald Tusk, expliquant comment les nouvelles priorités avaient changé depuis la défaite aux législatives du parti nationaliste conservateur Droit et Justice (PIS en polonais).

Le ministre a notamment déclaré que la Pologne souhaitait revenir dans le groupe des pays qui fixent l'agenda de l'Union européenne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Pologne arrête un espion russe impliqué dans un complot pour assassiner Zelensky

La Serbie va-t-elle adopter une loi "russe" sur les ONG financées par l'étranger ?

Slovaquie : les députés s'engagent à mettre fin à la haine en politique