DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le néerlandais KPN à la merci de Carlos Slim

Le néerlandais KPN à la merci de Carlos Slim
Taille du texte Aa Aa

L’opérateur télécom néerlandais KPN arrive à court d’options pour résister à l’OPA hostile partielle du groupe mexicain America Movil.

Il n’a pas trouvé preneur pour sa filiale allemande E-Plus. L’Espagnol Telefonica, qu’on disait intéressé, aurait renoncé après une nouvelle dégradation de la note de sa dette.
Résultat : le titre KPN a abandonné 5,32% ce jeudi à Amsterdam, à 7,48 euros, la plus forte baisse de l’AEX. Une cession aurait dégagé des liquidités pour les actionnaires et levé l’incertitude.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.