L'OCDE encore plus pessimiste que Bruxelles dans ses prévisions

L'OCDE encore plus pessimiste que Bruxelles dans ses prévisions
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Alors que Bruxelles appelle la zone euro à réformer pour rebondir, l’OCDE confirme l’avance des Etats-Unis. En 2013, ils conduiront la reprise mondiale avec une croissance de 1,9%.
D’après les prévisions de l’Organisation pour la coopération et le développement économique, l‘économie japonaise suivra la même tendance, progressant de 1,6%.
Le mauvais temps devrait en revanche persister sur la zone euro avec une deuxième année de récession, à – 0,6%.
Comme en écho à ce sombre pronostic, la Commission européenne a levé le pied sur l’austérité donnant plus de temps à six pays, dont la France, pour ramener leur déficit sous la barre des 3%. Mais elle réclame des réformes structurelles avec insistance. Premier concerné, le marché du travail, qui doit être assoupli. C’est l’une des recommandations récurrentes de Bruxelles aux Etats-membres. L’exécutif européen demande aussi des réformes difficiles sur les retraites et les services publics, indispensables, assure-t-il, pour retrouver la voie de la croissance.

Euronews a interviewé le secrétaire général adjoint de l’OCDE Pier Carlo Padoan qui estime que pour sortir de l’ornière, la zone euro doit allier réformes et incitations audacieuses en matière d’emploi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La présidente géorgienne a mis son veto à la "loi russe", "un sabotage de notre voie européenne"

Le Parlement allemand débat sur la hausse de la violence politique

La présidente géorgienne mettra son veto sur la loi sur l'ingérence étrangère