PUBLICITÉ

Kenya : les Shebab exécutent 28 passagers d'un bus

Kenya : les Shebab exécutent 28 passagers d'un bus
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Nouveau forfait des milices shebab au Kenya. 28 passagers d’un bus ont été exécutés ce samedi par les terroristes islamistes, qui n’ont épargné que ceux qu’ils pensaient être musulmans.

L’attaque, qui a commencé par une embuscade, s’est déroulée dans le nord-est du Kenya, non loin de la frontière avec la Somalie, où les Shebab sont particulièrement actifs.

“Alors qu’ils tuaient tout le monde, le sang des victimes a recouvert mon frère, explique ce survivant, et alors les miliciens ont pensé qu’il était déjà mort, alors il est resté allongé là en faisant semblent d‘être mort”.

Le discours officiel cache mal l’impuissance des autorités face aux attaques régulières des Shebab.

Joseph Jama Ole Lenku, du ministère de l’Intérieur kényan :
“Nous avons lancé une offensive, ils ont été identifiés et on sait d’où ils viennent, leurs ressources ont été détruites et nous continuons nos barrages pour s’assurer que nous les traduirons en justice”.

Le chef des assaillants a expliqué à ses futures victimes qu’il agissait en représailles à la fermeture de mosquées radicales considérées par Nairobi comme liées aux insurgés.

Des actions policières ont été menées contre certains lieux de culte à Mombasa et des mosquées, soupçonnées de servir de base à la préparation d’attaques, ont en effet été fermées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Kenya : la rupture d'un barrage provoque la mort d'au moins 45 personnes

NO COMMENT : un 'Dark Valentine' organisé au Kenya le 14 février

Le marathonien kényan Kelvin Kiptum est mort dans un accident de voiture