This content is not available in your region

Barack Obama sacrifie à la tradition en épargnant une dinde

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Barack Obama sacrifie à la tradition en épargnant une dinde

Chaque année, à la veille de la fête de Thanksgiving, le président américain “gracie” l’un de ces volatiles à la Maison Blanche. La dinde farcie est en effet l’un des plats incontournables du repas traditionnel de Thanksgiving. Barack Obama en est à sa sixième “grâce présidentielle” en la matière.

La légende veut que l’heureuse élue parte couler des jours heureux loin des appétits humains. La réalité est moins poétique. Les dindes d‘élevage, si elles sont beaucoup plus grosses que les sauvages, ont aussi une espérance de vie beaucoup plus limitée. Sur les deux graciées en 2013, une seule est toujours de ce monde.