PUBLICITÉ

Les créanciers d'Athènes pressés d'en finir avec l'audit de l'économie grecque

Les créanciers d'Athènes pressés d'en finir avec l'audit de l'économie grecque
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Pour sortir du second programme d’aide financière, en cours depuis 2012, la Grèce doit boucler cet audit qui piétine en raison de désaccords avec la Troïka.

Le Commissaire européen à l‘Économie Pierre Moscovici

“Si nous parvenons à terminer l’audit, et c’est à cela que nous travaillons avec les équipes de la Commission, à la fin du mois de février de l’année prochaine la troïka quittera définitivement la Grèce, et nous passerons à une autre phase”, a-t-il déclaré hier à Athènes avant d’ajouter : “la Grèce doit continuer à montrer son engagement en matière de responsabilité fiscale et de réformes structurelles.”

Pierre Moscovici affirme ne pas s’impliquer dans la vie politique grecque. Pourtant, sa visite, à la veille d’un scrutin crucial, a été interprétée comme un soutien à la coalition d’Antonis Samaras.

“Le Commissaire européen à l‘Économie, Pierre Moscovici, refuse d‘évoquer une éventuelle sortie de la Grèce en soulignant de la place de la Grèce dans l’Eurozone n’est pas contestée”, conclut Symela Touchtidou, de notre bureau à Athènes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grand débat électoral avant les européennes : ce qu'en ont pensé les primo-votants

Ursula von der Leyen laisse la porte ouverte à un accord avec Giorgia Meloni

Pour Nicolas Schmit, les politiques sociales sont indispensables dans le contexte actuel