Toujours pas de président en Grèce à l'issue du 2è tour

Toujours pas de président en Grèce à l'issue du 2è tour
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le deuxième tour de l‘élection présidentielle en Grèce s’est soldé par un échec pour le pouvoir. Stavros Dimas, le candidat soutenu par le Premier

PUBLICITÉ

Le deuxième tour de l‘élection présidentielle en Grèce s’est soldé par un échec pour le pouvoir. Stavros Dimas, le candidat soutenu par le Premier ministre Antonis Samaras n’a pu être élu par les députés. Il a obtenu 168 voix alors qu’il lui en aurait fallu au moins 200.

Un troisième et dernier tour sera donc être organisé le 29 décembre.

Le chef du gouvernement avait proposé samedi dernier de faire entrer des députés indépendants pro-européens dans son gouvernement s’il soutenait son candidat.

Si le 3è tour est un échec, alors le Parlement sera dissous et des élections législatives seront organisées, probablement début février. Le parti de la gauche radicale Syriza qui rejette les mesures d’austérité est donné gagnant par les derniers sondages.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grâce présidentielle pour deux anciens ministres polonais

La Chambre des représentants se cherche toujours un speaker

Italie : décès de l'ancien président de la République Giorgio Napolitano à 98 ans