PUBLICITÉ

Fin d'année chaotique en Libye

Fin d'année chaotique en Libye
Tous droits réservés 
Par Fabien Farge avec AFP et Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La situation est de plus en plus confuse et tendue dans le pays plus de trois ans après la chute du régime de Kadhafi en octobre 2011. Le ciel libyen

PUBLICITÉ

La situation est de plus en plus confuse et tendue dans le pays plus de trois ans après la chute du régime de Kadhafi en octobre 2011.

Le ciel libyen parait s’obscurcir chaque jour un peu plus à l’image d’un incendie important dans un terminal pétrolier à Al-Sedra, situé en plein cœur du “croissant pétrolier” provoquée le 25 décembre dernier par une roquette tirée par des miliciens depuis la mer. Les pompiers s’emploient depuis pour l‘éteindre.

Hier, un kamikaze a fait exploser une voiture piégée devant l’hôtel qui héberge le Parlement libyen reconnu par la communauté internationale à Tobrouk, dans l’est du pays. Onze personnes ont été blessées dont trois députés. Les autorités se sont réfugiées dans cette ville de l’Est depuis août dernier, date de la chute de Tripoli. La capitale a été prise par “Fajr Libya”, une coalition de milices islamistes qui a installé un gouvernement et un parlement parallèles.

L’ONU appelle à des “mesures de désescalade” pour éviter à tout prix une “guerre totale” en Libye.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Derna : une vingtaine de nouveaux corps repêchés en mer, deux semaines après le drame

En Libye, la colère des habitants de Derna après les inondations meurtrières

Inondations en Libye : la menace d'une épidémie plane sur la ville de Derna