Dieudonné sera jugé en correctionnelle pour apologie du terrorisme

Dieudonné sera jugé en correctionnelle pour apologie du terrorisme
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

L'humoriste faisait l'objet d'une enquête après avoir écrit ''Je me sens Charlie Couilibaly sur Facebook.

PUBLICITÉ

Dieudonné a été placé en garde à vue ce matin pour apologie du terrorisme. Les images de son arrestation ont été publiées sur sa page Facebook.

L’humoriste faisait l’objet d’une enquête après un message publié sur le réseau social et dans lequel il déclarait : ‘‘Je me sens Charlie Coulibaly’‘, une double référence à Charlie Hebdo et au terroriste qui a abattu quatre juifs et une policière à Paris.

Le message, qui a été retiré d’Internet, a déclenché la colère du gouvernement français. Devant les députés, le Premier ministre Manuel Valls a plaidé pour une justice “implacable à l‘égard de ‘‘ces prédicateurs de la haine”.

“Quel affront que de voir un récidiviste de la haine tenir son spectacle dans des salles bondées au moment même où samedi soir la nation, porte de Vincennes, se recueillait. Ne laissons jamais passer ce fait et que la justice soit implacable à l‘égard de ce prédicateur de la haine. Je le dis avec force ici a la tribune de l’Assemblée nationale.”

Ces dernières années, Dieudonné est devenu maître dans l’art de la provocation. Il a déjà été condamné pour des propos antisémites et plusieurs de ses spectacles ont été interdits par la justice.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Lyon : la Fête des lumières sous haute sécurité

Attentat près de la Tour Eiffel : l'assaillant "assume" son acte

Assassinat de Samuel Paty : le procès de six anciens collégiens s'est ouvert à huis clos