Raid israélien : foule en colère aux funérailles d'un des combattants du Hezbollah

Raid israélien : foule en colère aux funérailles d'un des combattants du Hezbollah
Par Euronews avec AVEC AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Une vague de partisans du Hezbollah participaient aux funérailles de Jihad Moughnieh ce lundi au sud de Beyrouth au Liban. Jihad Moughnieh est l’un

PUBLICITÉ

Une vague de partisans du Hezbollah participaient aux funérailles de Jihad Moughnieh ce lundi au sud de Beyrouth au Liban. Jihad Moughnieh est l’un des six combattants du mouvement radical tués dimanche lors d’un raid aérien israélien sur la partie syrienne du plateau du Golan. Il était également le fils d’un haut responsable militaire du Hezbollah, assassiné en 2008 à Damas.

Le cercueil du jeune Moughnieh, enveloppé du drapeau jaune du Hezbollah, a été porté par une foule marchant aux cris de “Mort aux Etats-Unis et à Israël”, “Non à l’humiliation” ou encore “Israël, ennemi des musulmans”. L’attaque israélienne a également tué un général iranien des Gardiens de la Révolution, l’armée d‘élite du régime iranien. Sa mort a été confirmée par Téhéran.

La frappe a été menée par hélicoptère sur Qouneïtra contre des éléments accusés de préparer des attaques visant l‘état hébreu a indiqué une source israélienne de sécurité.

Sur ce plateau du Golan, où patrouillent des Casques bleus, ce sont au total six militaires iraniens qui auraient perdu la vie lors de ce raid, d’après une source proche du Hezbollah cité par l’AFP.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre Israël-Hamas : risque d'extension du conflit dans la région

Frappe israélienne au Liban : le Hamas dénonce "l'assassinat" du n°2 de l'organisation

Liban: "toutes les options sont ouvertes" face à Israël, dit le chef du Hezbollah