L'OMS réclame plus d'argent pour en finir avec Ebola

L'OMS réclame plus d'argent pour en finir avec Ebola
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La victoire contre le virus Ebola se profile, mais le manque de moyens financiers et humains met les progrès en péril.

PUBLICITÉ

La lutte contre Ebola progresse, mais des obstacles subsistent : un manque de ressources financières et humaines, déplore d’OMS, qui réclame 312 millions d’euros pour poursuivre ses programmes. A la mi- février, l’Organisation mondiale de la santé n’aura plus de liquidités, alors que l‘épidémie pourrait être complètement sous contrôle dans 3 à 4 mois.

“Voilà la situation : c’est un peu comme si il y a trois ou quatre mois, nous avions deux cobras dans notre lit, on laisse les lumières allumées et personne n’ose se coucher, personne n’ose dormir tant que les cobras sont là. Mais maintenant qu’un des cobras est mort ou est parti, on éteint les lumières, et on retourne au lit. J’essaye de faire passer le message que la situation est encore très très dangereuse à cause de ce virus.”

Ebola, c’est depuis son apparition il y a 13 mois, près de 22 000 personnes affectées , et plus de 8600 morts, essentiellement en Guinée, Sierra Leone et Libéria. Et côté recherche : après des tests effectués en Europe et aux Etats-Unis, voilà les premiers vaccins testés dans la zone frappée. Le Liberia doit recevoir les 300 premières doses d’un des deux vaccins développés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Union africaine: un sommet 2024 entre crises continentales et internationales

L'UE va verser 210 millions d'euros à la Mauritanie pour la lutte contre l'immigration illégale

Italie : Giorgia Meloni dévoile son plan pour promouvoir le développement de l'Afrique