PUBLICITÉ

Séance d'exorcisme policière, bataille pour un embryon : des histoires en vrac...

Séance d'exorcisme policière, bataille pour un embryon :
des histoires en vrac...
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Voici quelques histoires, révélées par des confrères et consoeurs. Italie : quinquagénaire et veuve, elle obtient un feu vert La presse italienne

PUBLICITÉ

Voici quelques histoires, révélées par des confrères et consoeurs.

Italie : quinquagénaire et veuve, elle obtient un feu vert

La presse italienne s’est penchée sur l’histoire peu commune d’une veuve qui voulait être enceinte de son mari décédé en 2011. Âgée d’une cinquantaine d’années, cette femme vivant à Ferrare dans le nord de l’Italie, vient d’obtenir l’autorisation de procéder à un transfert d’embryon congelé, après une bataille judiciaire. Elle avait saisi la justice après le refus de l’hôpital, qui indiquait que les deux parents devaient être en vie pour procéder à ce transfert.

Après l‘échec d’un premier appel de cette décision, la veuve a finalement obtenu gain de cause. Le couple s‘était tourné vers la procréation médicale assistée dans les années 90, obtenant huit embryons qui avaient été congelés, raconte le quotidien La Repubblica.it

Brésil : quand des forces de l’ordre pratiquent une séance d’exorcisme

Les images de la vidéo sont floues, mais on distingue bien plusieurs membres des forces de l’ordre entourant un jeune homme. L’un d’eux lui tient la tête. Ils répètent : “sors au nom de Jésus!”, raconte le journal Estados de Minas. La scène s’est déroulée à Goianira, dans le centre du Brésil. Les autorités ont ouvert une enquête.

PM faz exorcismo durante abordagem em Goiaspar eduardorecchi#### Greèce : Varoufakis est lassé des discussions de style

Le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis, surnommé par certains “le ministre rock’n roll”, a fait couler beaucoup d’encre en raison de sa tenue vestimentaire. Mais cette semaine, il s’en est lassé et a réagi sur Twitter.

yanisvaroufakis</a> needs to explain his 500 euro scarf, especially before <a href="https://twitter.com/hashtag/greek?src=hash">#greek</a> people, <a href="https://twitter.com/hashtag/austerity?src=hash">#austerity</a> indeed is bad for the poor, not varoufakis</p>&mdash; George Proev (gproev) February 12, 2015

gproev</a> Since you asked, it is a 12 year old present from my wife. Satisfied now?</p>&mdash; Yanis Varoufakis (yanisvaroufakis) February 12, 2015

France : de “l’argent public” utilisé pour la protection de Julie Gayet

Critiques après que le magazine Closer a publié des photos de l’actrice Julie Gayet lors d’un déplacement privé au cours duquel elle a été “véhiculée par deux fonctionnaires de l‘État”.
Réaction ce vendredi du porte-parole de l’UMP, Sébastien Huyghe, sur BFMTV : “Soit Mme Gayet est la compagne officielle du président de la République et dans ce cas-là, il le dit et que l’Etat assure sa protection ne serait que normal. Mais si ça n’est pas le cas, il n’y a pas de raison d’utiliser des deniers publics pour accompagner, transporter, protéger Mme Gayet”. Alexis Corbière, secrétaire général du Parti de Gauche, a tranché : “il n’est pas sain que de l’argent public soit utilisé au profit de l’entourage du chef de l‘État”. (source : AFP)

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Slovaquie, le poison de la désinformation

La présidente géorgienne mettra son veto sur la loi sur l'ingérence étrangère

Slovaquie : manifestation contre un projet de loi sur l'audiovisuel public