Les Grecs inquiets par l'issue des négociations entre Athènes et Bruxelles

Les Grecs inquiets par l'issue des négociations entre Athènes et Bruxelles
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les tractations tendues entre la Grèce et l’Eurogroupe faisaient la une de tous les quotidiens ce matin à Athènes. ‘‘Guerre des mots’‘

PUBLICITÉ

Les tractations tendues entre la Grèce et l’Eurogroupe faisaient la une de tous les quotidiens ce matin à Athènes. ‘‘Guerre des mots’‘, ‘‘Négociations difficiles pour une formule de compromis’‘, ‘‘Avertissements de la BCE et des Etats-Unis’‘, pouvait-on lire notamment dans les journaux.

Dans la rue, les Grecs se disent inquiets par la situation : “J’ai peur de la manière dont nos partenaires européens vont se comporter, dit cet homme. Ils ne montrent pas qu’ils sont du côté des Grecs. Bien sûr, nous nous sommes conduits de manière imprudente, mais après tout, on ne demande rien de bien méchant.’‘

“Ils finiront par trouver une solution, ajoute ce Grec. Mais les solutions ne sont jamais en faveur des faibles. Je pense que les choses vont continuer comme avant, et que, peut-être, certaines conditions vont s’améliorer.’‘

Une chose est sûre, la Grèce a besoin d’argent, notamment pour faire face à ses échéances de dette. Selon diverses informations, Athènes aurait besoin d’un apport supplémentaire de 4 milliards d’euros pour passer le mois de mars.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

A qui la Grèce doit-elle de l'argent ?

En Grèce, les agriculteurs réclament un ajustement immédiat de la Politique Agricole Commune.

Géorgie : 20 000 personnes contre la "loi russe"