La France recherche Isabelle Prime, enlevée au Yémen

La France recherche Isabelle Prime, enlevée au Yémen
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La Française était installée depuis un an au Yémen. Lors de son enlèvement son accompagnatrice yéménite aurait insisté pour rester avec elle.

PUBLICITÉ

Paris se démène pour retrouver la trace d’Isabelle Prime, enlevée hier au Yémen. La Française de 30 ans est une consultante spécialisée en développement durable et en communication dans une société de conseil américaine. Elle a été enlevée avec son accompagnatrice yéménite dans la capitale Sanaa. Au début du mois, la France avait appelé ses ressortissants à quitter le Yémen, Isabelle Prime devait le faire dans les prochains jours.

“Nous demandons que sa libération intervienne dans les meilleurs délais, a déclaré François Hollande. Nous cherchons à la localiser et nous ferons tout pour qu’elle puisse retrouver la liberté.”

La France a fermé ses représentations diplomatiques au Yémen. Le pays est en proie au chaos, le président est réfugié dans le sud, à Aden. Abd Rabbo Manour Hadi a été chassé par la milice chiite Houthis qui contrôle la capitale.

Difficile de savoir qui a kidnappé la Française, enlèvement crapuleux ou opération d’al Qaìda, qui a fait du Yémen l’une de ses bases principales, pour l’instant pas de revendication.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les rebelles Houthis tirent de nouveaux missiles balistiques en mer Rouge, un pétrolier endommagé

Une attaque des Houthis contre un navire marchand dans le Golfe d'Aden a fait 3 morts et 4 blessés

Nouveaux raids américano-britanniques au Yémen contre les rebelles houthis