Le président vénézuelien furieux contre les sanctions américaines

Le président vénézuelien furieux contre les sanctions américaines
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le torchon brûle entre Nicolas Maduro, président du Vénézuela, et l’Américain Barack Obama. Maduro a réagi très violemment au décret signé hier par

PUBLICITÉ

Le torchon brûle entre Nicolas Maduro, président du Vénézuela, et l’Américain Barack Obama. Maduro a réagi très violemment au décret signé hier par Washington, qui classe le Vénézuela comme une menace pour les Etats-Unis. Le décret prévoit notamment un gel des avoirs financiers pour des responsables vénézueliens accusés de violations des droits de l’Homme. Les sept hauts fonctionnaires sanctionnés sont impliqués dans la violente répression des manifestations contre le président Maduro entre février et mai 2014, qui avait fait 43 morts.

“Aujourd’hui, le président Barack Obama a franchi l‘étape la plus agressive, injuste et nuisible prise par les Etats-Unis contre le Vénézuela, terre de Bolivar”, a déclaré Nicolas Maduro.

Furieux, Nicolas Maduro a rappelé son plus haut représentant aux Etats Unis. Et nommé au poste de ministre de l’Intérieur l’une des personnalités sanctionnées.

Entre Caracas et Washington, les relations sont exécrables depuis plusieurs mois. Et dans son pays, le président Maduro est de plus en plus contesté, notamment à cause de la crise économique : le Vénézuela, qui dispose des plus importantes réserves de pétrole au monde souffre de la chute des cours du brut.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Venezuela : reprise du contrôle d'une prison sous la coupe d'un gang

Venezuela : Nicolas Maduro mobilise son armée après l'arrivée d'un navire de guerre britannique

L'Espagne accueille des réfugiés venus d'Amérique latine