PUBLICITÉ

Sidney : trois mois après la prise d'otages, le Lindt Café rouvre ses portes

Sidney : trois mois après la prise d'otages, le Lindt Café rouvre ses portes
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

À Sidney, le Lindt Café a rouvert ses portes ce vendredi au public. C’est ici qu’il y a trois mois un homme avait pris en otages 18 personnes pendant

PUBLICITÉ

À Sidney, le Lindt Café a rouvert ses portes ce vendredi au public. C’est ici qu’il y a trois mois un homme avait pris en otages 18 personnes pendant plusieurs heures. Deux d’entre elles avaient trouvé la mort. Des plaques commémoratives rendent hommage aux victimes de cet attentat qui a profondément bouleversé les Australiens. Ils étaient d’ailleurs nombreux à faire la queue devant l‘établissement. Pour eux, cette réouverture sonne comme une victoire contre le terrorisme.

“C’est fantastique, ça fait du bien de voir ça. Ils ont été suffisamment courageux pour rouvrir le magasin. Le contraire aurait été dévastateur’‘, dit cet homme.

Le 16 décembre dernier, la police lançait l’assaut dans le Lindt Café. Le terroriste, un islamiste d’origine iranienne aux revendications floues, était tué. C‘était la fin d’une prise d’otages qui avait duré près de 16 heures.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espoir d'une trêve à Gaza : le Hamas donnera sa réponse ce lundi

No Comment : au moins 26 baleines à bosse meurent après un échouage massif en Australie

Attaque au couteau "terroriste" dans une église de Sidney