PUBLICITÉ

Yémen : Etat islamique revendique les attentats-suicides dans les mosquées

Yémen : Etat islamique revendique les attentats-suicides dans les mosquées
Tous droits réservés 
Par Olivier Peguy avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Au moins 142 morts, essentiellement des chiites, dans des attentats-suicides contre des mosquées. Ces actions terroristes ont été revendiquées par le groupe Etat islamique.

PUBLICITÉ

C’est une des attaques les plus sanglantes de ces dernières années au Yémen : deux attentats-suicides commis ce vendredi quasiment simultanément dans deux mosquées de la capitale. Le dernier bilan fait état d’au moins 142 morts et des centaines de blessés.

Ces actions terroristes ont été revendiquées par le groupe Etat islamique.

Les kamikazes se sont faits exploser au moment de la prière de la mi-journée, dans ces lieux de cultes fréquentés majoritairement par des chiites.

“Un premier kamikaze a déclenché sa bombe au niveau du poste de sécurité à l’entrée, a raconté un des témoins. Le deuxième kamikaze a profité de la panique pour pénétrer dans la mosquée et se faire exploser. Il y a de très nombreux morts et blessés. Les responsables des hôpitaux appellent les volontaires à donner leur sang”.

Le pays est le théâtre d’affrontements entre les djihadistes d’al-Qaïda et les membres de la milice chiite Houthi.

Le président Abd Rabbo Mansour Hadi, obligé de fuir la capitale fin janvier, n’a quasiment plus d’autorité.
Depuis plusieurs semaines, l’ONU tire la sonnette d’alarme, craignant que la situation, de plus en plus chaotique, n‘échappe à tout contrôle.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Autriche : trois touristes sont morts dans une avalanche

Turquie : un incendie dans une boîte de nuit à Istanbul à fait au moins 29 morts

Le vice-président de Lukoil retrouvé mort