EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Naufrage en Méditerranée : le capitaine "unique responsable du drame"

Naufrage en Méditerranée : le capitaine "unique responsable du drame"
Tous droits réservés 
Par Raphaele Tavernier avec AFP, Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Mahmud Bikhit, un membre syrien de l‘équipage du bateau naufragé en Méditerranée dimanche et Mohammed Ali Malek, un Libyen de 27 ans, le commandant

PUBLICITÉ

Mahmud Bikhit, un membre syrien de l‘équipage du bateau naufragé en Méditerranée dimanche et Mohammed Ali Malek, un Libyen de 27 ans, le commandant du chalutier, ont été arrêtés en Italie. Ce dernier a été désigné par la justice italienne comme l’unique responsable du drame.
Ces deux passeurs doivent être entendus en fin de semaine par un magistrat qui décidera ou non de les inculper.

“Nous avons arrêté deux passeurs présumés qui faisaient partie de l‘équipage. Le capitaine du bateau naufragé et un membre d‘équipage. Le premier est accusé de naufrage involontaire, homicide multiple involontaire et d’avoir favorisé l’immigration clandestine. Le deuxième n’est concerné que par ce dernier chef d’accusation”, a expliqué Rocco Liguori, le substitut du procureur de Catane.

Autres arrestations, mais qui ne sont pas en lien avec le naufrage de dimanche. Elles ont eu lieu dans la ville italienne de Ragusa. Trois Syriens sont accusés de Trafic d‘être humains. Particularité dans cette affaire. Ils faisaient traverser les migrants non pas sur une embarcation vétuste, mais sur un ancien yacht de luxe, avec pour objectif de les faire entrer en Italie en tant que touriste pour la somme de 8 500 euros par personne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Balayée par la tempête Daniel, la Libye est à la recherche des disparus dans les inondations

Hubert Védrine : "il y a toujours eu plus ou moins un désordre mondial"

Le Royaume-Uni cherche à rétablir ses relations avec l'UE