Séisme au Népal : l'aide internationale afflue

Séisme au Népal : l'aide internationale afflue
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

L’Inde, le Pakistan et la Chine, également touchés par le séisme, ont été les premiers à envoyer des biens de première nécessité, Israël

PUBLICITÉ

L’Inde, le Pakistan et la Chine, également touchés par le séisme, ont été les premiers à envoyer des biens de première nécessité, Israël, l’Allemagne, ou encore les États-Unis ont en envoyé des équipes de secouristes, mais aussi du personnel soignant, des tonnes de médicaments et de matériel médical pour soutenir les hôpitaux népalais dépassés par le bilan du séisme qui a frappé le pays samedi.

Les Organisations non-gouvernementales sont, elles aussi, sur le pied de guerre, à l’image d World Vision dont le coordinateur pour le Népal basé à Pokhara. “Il est possible que des villages entiers aient été rayés de la carte sans qu’on le sache (…) C’est incroyablement difficile, même dans les meilleures conditions, d’accéder à certains de ces villages”, s’inquiète Matt Davras.

1098 Français étaient au Népal durant le séisme. 674 d’entre eux n’ont pas encore été localisés.

Avec APTN et Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Plus de 3 600 morts au Népal après le séisme, les secours s'intensifient

New York touché par un séisme de magnitude 4,8

La course contre la montre à Taïwan pour sauver les personnes disparues après le séisme