PUBLICITÉ

Népal : deux miraculés, cinq jours après le séisme

Népal : deux miraculés, cinq jours après le séisme
Tous droits réservés 
Par Olivier Peguy avec Agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Au Népal, les secouristes ont découvert deux survivants 5 jours après le séisme. Le bilan dépasse les 6200 morts.

PUBLICITÉ

C’est le genre de scène qui donne du baume au cœur aux secouristes et à la population : le sauvetage miraculeux d’une jeune femme, retrouvée vivante ce jeudi sous des décombres à Katmandou.

“Il y avait un autre corps, au dessus d’elle, explique Yotam Polizer, secouriste israélien de l’ONG IsraAID qui a participé à l’opération de sauvetage. Ça lui a évité d‘être elle-même écrasée par les murs et les dalles. Autour d’elle, il y avait une petite poche d’air qui lui a permis de respirer pendant plus de 130 heures, bien qu’elle n’ait eu ni de quoi boire ni de quoi manger”.

Un peu plus tôt dans la journée de jeudi, c’est un adolescent de 15 ans, Pemba Tamang, que les équipes de secours ont sorti des débris (voir ici).

Plus de cinq jours après le séisme, les chances de retrouver d’autres survivants deviennent de plus en plus minces.

A ce jour, les autorités ont confirmé la mort de plus de 6200 personnes. Un bilan qui devrait s’alourdir à mesure que les équipes népalaises et internationales pourront explorer toutes les zones sinistrées.

Pour aller plus loin : – Le témoignage de Christophe Garnier est logisticien pour MSF – cliquer ici. – Le témoignage de Enja Sæthren, employée du Programme alimentaire mondial (PAM) au Népal – cliquer ici

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Népal : urgence sanitaire dans les camps

Les villages près de l'épicentre du séisme complètement détruits

Pemba, rescapé du séisme : "soudain, j'ai vu la lumière, je croyais que c'était une hallucination"