Israël : Netanyahu forme in extremis une coalition des plus précaires

Israël : Netanyahu forme in extremis une coalition des plus précaires
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le Premier ministre israélien sortant avait jusqu‘à hier soir minuit pour former une alliance regroupant 61 des 120 députés de la Knesset, soit une

PUBLICITÉ

Le Premier ministre israélien sortant avait jusqu‘à hier soir minuit pour former une alliance regroupant 61 des 120 députés de la Knesset, soit une majorité des plus instable qui risque de chanceler à tout moment. Benjamin Netanyahu et son parti de droite, le Likoud, ont pour principal allié la formation nationaliste religieuse Foyer juif, de Naftali Bennett, ainsi que deux partis ultra-orthodoxes, et un parti de centre-droit.

De tous ces alliés, c’est sans aucun doute Naftali Benett qui fut le plus ardent négociateur. En échange du soutien de ses huit députés, il a obtenu à la dernière minute l’important portefeuille de la Justice, en plus de ceux déjà consentis de l‘Éducation et de l’Agriculture. Cette coalition doit à présent obtenir la confiance du Parlement. La plupart des analystes israéliens n’imaginent pas qu’une telle alliance puisse terminer son mandat sans encombres.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le chef du renseignement militaire israélien démissionne suite à l'attaque du Hamas le 7 octobre

Israël affirme avoir intercepté 99 % des drones et missiles lancés par l'Iran

Aide humanitaire : selon l'ONU, Gaza est en pénurie extrême de nourriture et d'eau