EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Arabie saoudite : la minorité chiite endeuillée par un attentat suicide

Arabie saoudite : la minorité chiite endeuillée par un attentat suicide
Tous droits réservés 
Par Anne Glémarec avec AFP, Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La minorité chiite d’Arabie saoudite a été la cible d’un attentat suicide ce vendredi. Un kamikaze s’est fait exploser dans une mosquée, tuant 20

PUBLICITÉ

La minorité chiite d’Arabie saoudite a été la cible d’un attentat suicide ce vendredi. Un kamikaze s’est fait exploser dans une mosquée, tuant 20 personnes au moins et une cinquantaine de blessés. L’attaque s’est produite dans la localité d’el Koudeih, dans l’est, où vit la minorité chiite du pays.

Ses membres ont laissé éclater leur colère, reprochant au royaume sunnite de ne pas protéger les lieux de culte chiite. Pour apaiser les tensions, le mufti d’Arabie saoudite, plus haut dignitaire religieux sunnite du pays, a condamné l’attentat en direct à la télévision.

La communauté chiite redoute de nouvelles attaques. En novembre, sept chiites, dont des enfants, ont été abattus par des hommes masqués dans un lieu de culte. Une attaque inédite qui a profondément choqué le royaume.

Ces derniers mois, la sécurité saoudienne a multiplié les arrestations dans les milieux extrémistes sunnites, soupçonnés de liens avec le groupe Etat islamique.

Depuis le liban, le Hezbollah chiite pro-iranien a condamné l’attentat et dit tenir le royaume saoudien pour responsable.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Arabie saoudite : EI revendique l'attentat contre la minorité chiite

Inde : au moins 116 morts dans une bousculade lors d'un rassemblement religieux

Le vice-président du Malawi inhumé dans son village natal