DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Sepp Blatter a encore de nombreux alliés, Vladimir Poutine en fait partie

euronews_icons_loading
Sepp Blatter a encore de nombreux alliés, Vladimir Poutine en fait partie
Taille du texte Aa Aa

Le président russe a accusé les Etats-Unis de chercher à pousser Joseph Blatter au départ alors qu’il brigue un cinquième mandat de président de la Fédération internationale de Football.

Selon Vladimir Poutine, c’est aussi une violation grossière des règles de fonctionnement des organisations internationales :

C’est une nouvelle tentative évidente d‘étendre sa juridiction à d’autres Etats, et c’est très certainement, je n’en ai aucun doute, une tentative d’empêcher la réélection de monsieur Blatter à la tête de la Fifa.

Poutine a aussi déclaré, dans cette interview, se souvenir parfaitement des pressions exercées sur le patron de la FIFA pour empêcher la tenue de la Coupe du monde de football en Russie en 2018.

Il faut savoir que le ministre des Sports Vitali Moutko fait partie du Comité exécutif de la Fifa.

Dès hier soir, la Russie avait appelé Washington à la retenue.

Nous appelons avec insistance Washington à mettre fin à ses tentatives d’exercer la justice bien loin de ses frontières, selon ses normes juridiques, et à suivre les procédures juridiques internationales généralement admises“, avait déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.