PUBLICITÉ

Japon : de mauvaises conditions météo obligent Solar Impulse 2 à atterrir

Japon : de mauvaises conditions météo obligent Solar Impulse 2 à atterrir
Tous droits réservés 
Par Olivier Peguy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Solar Impulse 2 est contraint d’atterrir à Nagoya au Japon. Il s’agit d’un atterrissage non prévu mais rendu nécessaire en raison des mauvaises

PUBLICITÉ

Solar Impulse 2 est contraint d’atterrir à Nagoya au Japon. Il s’agit d’un atterrissage non prévu mais rendu nécessaire en raison des mauvaises conditions météo.

Cet avion est censé traverser l’océan Pacifique, mais le ciel est encombré de nuages. Or comme cet appareil fonctionne à l‘énergie solaire, cela pose de sérieux problèmes.

Solar Impulse 2 a décollé dans la nuit de samedi à dimanche de Chine, direction Hawaii. Un parcours prévu initialement en 6 jours, sans escale.

Constatant les mauvaises conditions météo, les responsables du projet ont, dans un premier temps, voulu attendre une éventuelle éclaircie, qui manifestement ne se profile pas à l’horizon. D’où la décision de réaliser un atterrissage intermédiaire à Nagoya.

On en sait pas quand l’appareil pourra reprendre, depuis le Japon, son tour du monde.

Cette expérience, entamée le 9 mars, est destinée à promouvoir l’usage de l‘énergie solaire.

> Plus d’infos sur le site officiel de Solar Impulse 2

8.05AM UTC: andreborschberg</a> is flying with <a href="https://twitter.com/hashtag/Si2?src=hash">#Si2</a> toward Nagoya in <a href="https://twitter.com/hashtag/Japan?src=hash">#Japan</a>! Track him on <a href="http://t.co/JIj9tI1H8T">http://t.co/JIj9tI1H8T</a> <a href="http://t.co/vJSX21Ma3B">pic.twitter.com/vJSX21Ma3B</a></p>&mdash; SOLAR IMPULSE (solarimpulse) 1 Juin 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Solar Impulse 2 a commencé sa traversée du Pacifique

Vladimir Poutine salue le chiffre d'affaires record des échanges commerciaux entre la Russie et la Chine

Vladimir Poutine est arrivé en Chine