EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Palmyre piégée par le groupe Etat Islamique

Palmyre piégée par le groupe Etat Islamique
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’organisation Etat Islamique aurait truffé de mines et d’explosifs la cité antique, un mois après avoir pris le contrôle de la ville du centre du

PUBLICITÉ

L’organisation Etat Islamique aurait truffé de mines et d’explosifs la cité antique, un mois après avoir pris le contrôle de la ville du centre du pays, selon l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme. Une stratégie pour détruire le site classé au patrimoine de l’UNESCO, ou bien pour dissuader les forces gouvernementales d’avancer sur le terrain. L’armé syrienne a été chargée de reprendre Palmyre et de sécuriser les champs gaziers voisins, selon un responsable politique de Damas. Ces trois derniers jours, le régime a mené des frappes aériennes répétées contre les quartiers résidentiels de Palmyre, faisant au moins 11 morts. Mais à Alep, des insurgés ont démarré une campagne pour reprendre le contrôle de la ville. Ils ont gagné du terrain sur des zones jusque-là conservées par l’armée syrienne, notamment au nord de la ville. Une offensive rebelle qui viendrait mettre un peu plus en difficulté le régime, qui a perdu du terrain dans de nombreuses zones du pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La cité antique de Palmyre menacée par les barbares d'Etat islamique

Syrie : une frappe israélienne sur le consulat d'Iran à Damas tue 7 personnes

Syrie : 20 combattants kurdes tués dans un nouveau raid de la Turquie