EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'Ukraine a cessé d'acheter du gaz russe mais l'UE n'est pas inquiète

L'Ukraine a cessé d'acheter du gaz russe mais l'UE n'est pas inquiète
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Cette fois, ça y est, la Russie a coupé ses livraisons de gaz à l’Ukraine. Faute d’un terrain d’entente sur le prix de vente, la compagnie

PUBLICITÉ

Cette fois, ça y est, la Russie a coupé ses livraisons de gaz à l’Ukraine. Faute d’un terrain d’entente sur le prix de vente, la compagnie ukrainienne a annoncé ce mercredi qu’elle cessait immédiatement d’acheter du gaz à Gazprom.

La guerre du gaz entre Kiev et Moscou dure depuis plusieurs années mais cette fois, plus question pour Alexei Miller d’accorder des réductions :

“Les livraisons des mois prochains et de la période hivernale, déclare le président de Gazprom, dépendront du paiement ou pas par l’Ukraine de son gaz. Gazprom ne va pas envoyer à n’importe quel coût du gaz en Ukraine, et sans paiement par avance”.

Cette interruption ne semble pas inquiéter Bruxelles. 15% du gaz dont a besoin l’Union européenne passe par l’Ukraine, qui a assuré que le transit du gaz acheté par les Européens n‘était pas menacé.

Marcos Sefcovic, vice-président de la Commission européenne :
“Il y a un engagement clair du côté ukrainien et de la part de la Russie sur le fait que le transit du gaz se poursuivra de façon douce et ininterrompue (…) Et (dans le cas contraire) je ne pense pas que ce soit bon pour l’image de bon fournisseur de la Russie, ni pour les Ukrainiens, qui veulent rester une route de transit et conserver l’image d’un pays fiable à cet égard”.

Un membre de la Commission européenne, présent lors des dernières négociations, a pourtant promis que Bruxelles allait faire des propositions pour relancer les discussions entre Russes et Ukrainiens.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Assurer la sécurité énergétique de l’UE

Au moins 31 morts en Ukraine après des bombardements massifs russes

L'Ukraine frappe un dépôt de munitions à l'intérieur de la Russie, des évacuations en cours